Connaitre les dispositifs pour les personnes en exil* ou réfugiées

Vous êtes en exil*, réfugié ou demandeur d’asile, et vous souhaitez poursuivre vos études à l'Université Grenoble Alpes ? Retrouvez les différents dispositifs mis en place pour faciliter votre intégration.
Colibri
 
Covid-19
Pour connaître les dernières informations concernant la crise sanitaire, consultez le site Internet Colibri.

Historique

Fidèle à ses engagements d’humanisme et d’ouverture, l'ensemble des établissements du site grenoblois s'impliquent depuis 2015 dans un groupe de travail sur la thématique de l’accueil des réfugié.e.s : le Comité Réfugiés. Par ce travail impliquant une grande variété d’acteurs, l’Université souhaite assumer pleinement son rôle social fondé sur ses missions de formation, de recherche, d’intégration et de diffusion culturelle.

L'Espace Colibri

Le Bureau d’accueil et d’information Colibri est le point d’entrée pour les personnes en exil. Ouvert sur le domaine universitaire depuis 2018, il permet de centraliser et coordonner des actions entre différents services et composantes de l’Université :
  • Il fait le lien avec le Centre universitaire d'études françaises (CUEF) qui propose le diplôme d'université "Passerelle - Étudiants en exil".
  • Il propose un dispositif de renfort pédagogique/soutien aux cours disciplinaires qui s’appuie sur le projet Co-former, piloté par le Réseau université sans frontière (RUSF) et co-financé par l'IDEX grenoblois. Le soutien est assuré par des étudiants formés et encadrés par des enseignants référents.
  • Il propose des ateliers complémentaires au cursus pédagogique, organisés par la DOIP et également par Grenoble École de Management : réfléchir et préparer son projet professionnel, rédiger un CV et une lettre de motivation.

Apprendre le français

Accès aux cours

Vous pouvez bénéficier de cours de français gratuits (sous réserve des places disponibles) au Centre universitaire d'études françaises (CUEF).

Intégrer un cursus universitaire grâce au diplôme d'université "Passerelle - Étudiants en exil"

Cette formation intensive de 6 mois en langue, culture, et méthodologie universitaire, constitue une passerelle pour l’université française, et permet de donner à tout étudiant ayant été forcé d’interrompre son cursus antérieur d’études, tous les prérequis langagiers, culturels et méthodologiques (prise de note en français par exemple) lui permettant de réintégrer un cursus d’études supérieures en France.

*Il a été décidé de préférer le terme "en exil" à d’autres dénominations. Ce terme ne se réduit pas uniquement au statut des personnes en exil, mais englobe les personnes ayant le statut de réfugié, le récépissé de demandeur d’asile, les personnes bénéficiant de la protection subsidiaire ou munies d’un visa en provenance d’un pays en crise.
Publié le  25 octobre 2019
Mis à jour le 22 juillet 2020