Terra

Interdisciplinarité, socio-écosystèmes, changements globaux, sciences humaines et sociales, sciences de la nature, science du climat
Le programme TERRA vise à former une nouvelle génération de professionnels et de scientifiques disposant d’une connaissance experte nécessaire pour faire face à ces enjeux, grâce à une approche interdisciplinaire.
Face aux enjeux globaux, tant écologiques qu’économiques et sociaux de la transition écologique et solidaire, il est important de définir les trajectoires soutenables des socioécosystèmes, en impliquant diverses disciplines : ingénierie, écologie, sciences de l’eau, du climat et de la terre, histoire, sciences politiques, urbanisme et géographie.

Plusieurs outils et concepts peuvent nous y aider : des outils d’observation moins coûteux (capteurs plus petits, drones, nanosatellites…) ; une meilleure caractérisation de la biodiversité à l’aide des analyses d’ADN ; des progrès en modélisation notamment pour les modèles de climats ; une meilleure disponibilité de données physiques (exemple les services Copernicus) ; une analyse des enjeux s’appuyant tant sur les connaissances du passé, la contextualisation territoriale et l’analyse des politiques publiques.

Le programme Terra vise à former une nouvelle génération de professionnels et scientifiques disposant d’une connaissance experte nécessaire pour faire face à ces enjeux, grâce à une approche interdisciplinaire. Nous insistons sur la nécessité de former notamment des étudiants provenant des régions intertropicales, qui risquent d’être particulièrement touchées par les changements globaux. Chaque master apporte au programme des savoirs disciplinaires solides, complétés par des modules interdisciplinaires. Les étudiants bénéficieront ainsi de compétences précieuses, entre sciences sociales et geosciences.

Comment candidater

Les cours sont enseignés en français ou en anglais selon les masters concernés. Les unités d’enseignement du programme thématique sont enseignées en anglais.

Pour candidater à ce programme, vous devez au préalable être admis en 1ère année de master dans l'une des formations ci-dessous :
Liste des formations participants au programme TERRA
Formation Composante Langue d'enseignement
Parcours "Géoressources" Phitem Français
Parcours "Hydroressources et qualité des milieux" Phitem Français
Parcours "Système climatique : atmosphère, hydrosphère, cryosphère" Phitem Français
International master in electrical engineering for smartgrids and buildings Phitem Anglais
Master in hydraulic and civil engeneering ENSE3 - Grenoble INP Anglais
Ingénierie du développement et de l'aménagement des territoires en transition IUGA Français
Transitions écologiques:solidarités,innovations économiques et développement territorial Sciences Po Grenoble Français
Cursus ingénieur "Automatique et systèmes intelligents" ENSE3 - Grenoble INP Français
Cursus ingénieur : "Hydrauliques, ouvrage et environnement" ENSE3 - Grenoble INP Français
Cursus ingénieur : "Ingénierie de l'énergie électrique" ENSE3 - Grenoble INP Français
Cursus ingénieur : "Ingénierie de l'énergie nucléaire" ENSE3 - Grenoble INP Français
Cursus ingénieur : "Systèmes énergétiques et marchés" ENSE3 - Grenoble INP Français
Cursus ingénieur : "Mécanique et énergétique" ENSE3 - Grenoble INP Français
Biodiversité, écologie, évolution UFR Chimie et biologie Français
Parcours "Ressources, environnement et sociétés en transition" UFR langues étrangères Français
Parcours "Système climatique : atmosphère, hydrosphère, cryosphère" Phitem Français
Parcours "Atmosphère-climat-surfaces continentales" Phitem Français
Parcours "Earth system sciences" Phitem Français
Parcours "Research intensive track in geosciences" Phitem Français

Unités d'enseignement (UE) du programme thématique

M1 : Field trip (3 ECTS) :

3 jours le long du Rhône et des montagnes du Massif Central pour découvrir l'empreinte environnementale des activités humaines (production d'énergie, extraction de matières premières, urbanisme).

M1 : Croissance et limites planétaires (3 ECTS) :

L'objectif de ce module est d'initier les étudiants aux enjeux énergétiques et environnementaux posés par la quête moderne de croissance économique et de cartographier le potentiel de la transition écologique. Cette série de cours s'articule autour de trois grands axes : une introduction aux discours environnementaux sur la croissance et ses limites ; un zoom sur le couple climat-énergie-matière première ; une "carte" des possibilités d'économies à faibles émissions de carbone.

M2 : Observatoire de l'environnement (3 ECTS) :

Un programme d'apprentissage par la recherche de 2 ans, où l'étudiant sera inscrit à des activités de recherche sur la surveillance de l'environnement.

M2 : Summer School : la montagne dans un monde en mutation (3 ECTS) :

Ce programme innovant apporte une approche interdisciplinaire à la question complexe de l'impact du changement climatique en montagne sur l'homme et la nature. Combinant des méthodes et des connaissances issues des sciences, des sciences humaines et des sciences sociales, ce programme accueille des étudiants de toutes les disciplines à la recherche d'approches novatrices et interdisciplinaires de questions complexes telles que :
  • Comprendre pourquoi les montagnes sont définies comme des systèmes complexes.
  • Comprendre pourquoi les montagnes sont des cibles vulnérables pour le changement - Identifier les changements qui menacent cet environnement.
  • Décrire les effets potentiels du changement sur les montagnes.
  • Donner des perspectives clés de remédiation.
  • Fournir des trajectoires clés pour les montagnes face aux changements.
  • Menace et vulnérabilité des centrales hydroélectriques.

Écoles doctorales impliquées

  • École doctorale Sciences de l'Homme, du politique et du territoire
  • École doctorale Sciences de la Terre, de l’environnement et des planètes
  • École doctorale Chimie et sciences du vivant

Pour candidater

Les candidatures sont ouvertes pour l'année universitaire 2022-2023.

Pour pouvoir finaliser votre candidature dans ce programme thématique, vous devrez télécharger votre lettre d'admission (ou preuve de candidature) dans le master dans lequel vous avez été admis, ainsi qu'un CV.
   
Mis à jour le  5 octobre 2022