De Rio à Tokyo : Jordan Pothain retrouve les bassins olympiques !

Sport de haut niveau
le  21 juin 2021
Étudiant sportif de haut niveau à l'UGA, Jordan Pothain a remporté le 17 juin dernier la finale du 200 m nage libre des championnats de France. Grâce à ce titre et au chrono réalisé, le nageur tricolore et futur kiné décroche sa qualification pour les JO de Tokyo.
"Je l’ai fait. C’est dingue. Je ne réalise pas trop encore", a déclaré Jordan Pothain des sanglots dans la voix. "Je suis un peu sous le coup de l’émotion. C’est une belle récompense. Je savoure d’autant plus après tout ce qu’il s’est passé depuis Rio."

Finaliste aux JO de Rio en 2016, Jordan Pothain nagera bien en individuel lors des prochains Jeux olympiques à Tokyo cet été. Étudiant sportif de haut niveau au sein de l’école de kinésithérapie du CHU et de l’Université Grenoble Alpes, il a remporté le 17 juin dernier la finale des championnats de France en 1’46’’83, quatre centièmes devant Jonathan Atsu (1’46’’97), et bien en deçà des critères individuels de sélection olympique (1’47’’02).

Aux côtés de Jonathan Astu, d’Enzo Tesic et d’Hadrien Salvan, Jordan Pothain fera également partie du relais 4 x 200 m masculin français aligné aux JO de Tokyo.

Les Jeux et un projet professionnel en ligne de mire

Etudiant en 2e année de kiné, Jordan Pothain qui s’entraîne désormais à Nice, a pu prendre en cette année olympique une césure exceptionnelle pour couper sa formation. Afin de pouvoir concilier études et sport au plus haut niveau, le nageur de l’équipe de France de natation peut compter sur le dispositif d'accompagnement mis en place par l'UGA pour les étudiants sportifs de haut niveau.

"Je bénéficie depuis 2012 de ce dispositif. Que ce soit dans mon parcours en filière STAPS ou à l'école de Kinésithérapie, il a été essentiel pour concilier mes 30 h d'entraînement hebdomadaire avec l'avancement de mon projet professionnel. Un grand merci à l'UGA de me permettre de mener de front ce double projet, à Philippe Giroud, Sylvie Faure et Sophie Barth de m'accompagner au plus près."

Les étudiants et les jeunes diplômés de l’UGA aux JO

Jordan Pothain rejoint dans son aventure olympique trois autres étudiants sportifs de haut niveau de l’UGA : Anouk Jaubert également en école de kiné (escalade), Mbagnick Ndiaye, étudiant en DUT Carrières juridiques (judo), et Faysal Sawadogo, étudiant en licence Economie et gestion (taekwondo). Quatre jeunes diplômés de l’UGA seront également présents aux JO de Tokyo : Emma Lunatti et Violaine Aernoudts, diplômées du DUT GEA et actuellement étudiantes à GEM (aviron), Laura Tarantola, diplômée du DUT Carrières juridiques et de GEM (aviron), et Valentin Prades, diplômé du DUT GEA (penthatlon moderne).

Les 8 étudiants et jeunes diplômés de l’UGA sélectionnés pour les JO de Tokyo poursuivent l’histoire "olympique" de l’Université Grenoble Alpes. Une histoire qui, capitale des Alpes oblige, s’écrit avant tout du côté des Jeux d’hiver. En 2018, 18 étudiants sportifs de haut niveau et jeunes diplômés de l’UGA ont participé aux Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang en Corée. Une olympiade où ils ont décroché deux médailles paralympiques et 6 médailles olympiques, soit 40% des médailles de la délégation française.
Publié le  21 juin 2021
Mis à jour le  22 juin 2021