Les campus connectés

Portés par les collectivités territoriales en partenariat avec les universités et les rectorats, les campus connectés sont des tiers-lieux dédiés à la poursuite ou à la reprise d’études, permettant à un groupe d’étudiants de suivre une formation à distance, en bénéficiant d’un accompagnement proche et individualisé grâce à la présence de tuteurs. À l'Université Grenoble Alpes, nous sommes partenaire de 5 campus connectés en Isère, Drôme et Ardèche. L'objectif est de lutter contre les fractures territoriales et sociales de l’accès aux études supérieures.
Un campus connectés en Ardèche

Des campus connectés pour cultiver l’alliance avec les territoires de l’Université Grenoble Alpes (UGA)

Ces campus ont pour ambition de rapprocher l’enseignement supérieur de tous les territoires en faisant émerger des lieux d’enseignement supérieur de proximité, labellisés par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, qui viennent compléter le maillage territorial à côté des grands pôles universitaires et de leurs antennes. C’est le cas du campus connecté de Romans-sur-Isère, du réseau "Ardèche campus connecté" porté par le conseil départemental de l’Ardèche et implanté dans les villes de Privas, Aubenas, et Annonay, ainsi que du campus connecté de Saint-Marcellin en Isère. Ces 5 sites font partie des 93 "Campus connectés, tiers lieux de proximité et poursuite d’études" mis en place avec le soutien du programme d’investissement d’avenir PIA3 pour une durée de 5 ans.

Les campus connectés s’adressent à un public particulier d’étudiants, rencontrant de fortes contraintes sociales et d’éloignement qui les empêchent de suivre des cours en présentiel sur un site universitaire. C’est donc un dispositif complémentaire qui vise à capter et accompagner des étudiants empêchés et à leur permettre de rejoindre à terme les formations en présentiel des grands sites universitaires.

Depuis la rentrée de septembre 2020, une trentaine d’étudiants bénéficient de ce dispositif sur les 3 premiers campus connectés ouverts à Privas, Aubenas et Romans. L’objectif est de pouvoir accueillir à terme, une cinquantaine d’étudiants par campus.

Un campus connecté en Ardèche

Un partenariat avec les collectivités

Dans le cadre du partenariat avec chacune des collectivités porteuses de ces tiers lieux, l’UGA propose non seulement son offre d’enseignement à distance, mais également un ensemble de services pour les différents acteurs.

Pour les collectivités territoriales partenaires

Pour les étudiants inscrits dans les campus connectés

  • L’octroi d’un statut "apprenant hébergé" avec une carte spécifique donnant accès à aux ressources numériques et aux services de l’université.
  • Un accès privilégié à l'offre de service d'aide à l'orientation et à l'insertion professionnelle mise en œuvre par l'Espace orientation et insertion professionnelle de Grenoble et le CIO'Sup Valence : entretiens individuels, ressources numériques, conférences, ateliers...
  • Un accès aux collections numérisés ainsi que la possibilité d'emprunter des ouvrages dans les bibliothèques universitaires de Grenoble et Valence.
  • Des actions dans le domaine de la vie étudiante sont également proposées (sport, culture, santé), ainsi que des visites des campus de Grenoble et Valence.

Pour les tuteurs des campus connectés

  • Une offre de formation spécifiques (séquences individuelles et collectives, webinaires, Mooc...) sur la pratique du tutorat animées par la Direction à l'appui de la pédagogie et de l'innovation de l'UGA.
  • L’accès à l'ensemble de l'offre de formations proposées aux personnels de l'UGA.
  • La participation aux forums de promotion des formations comme le Forum Post Bac Drôme Ardèche.

Témoignage : une année en campus connecté à Privas pour mieux continuer ensuite son parcours à l’UGA

"C’est très intéressant de pouvoir bénéficier d’une carte d’étudiant à l’UGA notamment pour l’emprunt d’ouvrages à la bibliothèque universitaire de Valence, cela me sert beaucoup." témoigne Léa, en L3 sciences de l’éducation, inscrite via le Cned à l’Université Lyon 2. "Nous avons l’obligation de nous rendre 25 heures par semaine dans les locaux du campus connecté. Sur place nous avons du matériel performant à disposition : ordinateur portable et double écran ainsi qu’une salle de visioconférence. Nous sommes un petit groupe de 8 étudiants et nous nous soutenons. Je suis aidée par exemple par un étudiant en mathématiques. Un coach anime cet espace et me reçoit une fois par semaine en entretien individuel. Il m’incite à m’intéresser plus largement au domaine de l’éducation au-delà de mes cours et désormais je regarde de nombreuses conférences spécialisées". Suite à des problèmes de santé et après un an d’études sur le campus connecté de Privas, Léa se sent prête à revenir à l’UGA en cours en présentiel à Valence pour faire son master avec le projet de devenir professeure des écoles, le métier auquel elle se destine depuis l’âge de 5 ans…


Logo Campus connectés
Publié le  5 mai 2021
Mis à jour le 30 août 2021