L’Université Grenoble Alpes, première université dans le palmarès de l’INPI 2021 des principaux déposants de brevets

Innovation, Recherche, Entreprise
le  14 juin 2022
Avec 56 demandes de brevets publiées en 2021 contre 40 en 2020, l’UGA progresse de la 37e à la 29e place dans le classement INPI 2021 des institutions françaises qui investissent le plus dans l’innovation ; L’établissement se classe en tête des universités françaises.
L’Institut national de la propriété industrielle (INPI) vient de publier le 14 juin 2022 le palmarès 2021 des principaux déposants de brevets. Y sont consacrées les grandes entreprises françaises qui investissent dans l’innovation telles Safran, Stellantis et Groupe Valeo, trio de tête. Y sont également promues 12 structures de recherche publique, contre 13 l’an dernier, dont l’Université Grenoble Alpes, reconnaissant ainsi la force de la recherche publique opérée notamment par les universités pour l’innovation. Avec 56 demandes de brevets en 2021, l’UGA est 29e au classement. Elle progresse de 8 places dans le top 50 et se classe en tête des universités françaises.

Reconnue historiquement pour son excellence en matière de recherche et d’innovation, l’Université Grenoble Alpes progresse une nouvelle fois et se distingue dans le palmarès en se plaçant aux côtés des plus grandes entreprises françaises innovantes. Résultat de la politique de valorisation conduite à l’UGA, cette performance accompagne l’ambition stratégique de l’UGA de développer la culture de l’innovation et d’amplifier les activités de valorisation et de transfert au service des entreprises et de la société. Depuis le 1er janvier 2021, une unité de service en innovation et transfert a été créée à l’UGA pour apporter le meilleur service aux unités de recherche et à leurs personnels dans ses domaines stratégiques.

Top 10 des établissements de recherche d'enseignement supérieur

La région Auvergne-Rhône-Alpes, deuxième territoire d’innovation après l’Ile de France

Après l’Ile de France, qui représente 62,8% des demandes de brevets par son poids économique et la concentration de nombreux sièges sociaux et administrations centrales, la région Auvergne-Rhône-Alpes pointe à la deuxième place avec 12,1% des demandes, suivie de la région Occitanie avec 4,8% des demandes. Ce classement reflète la dynamique exceptionnelle de notre région en matière d’innovation. L’Université Grenoble Alpes y est un moteur reconnu, avec 56 demandes de brevets.

Méthodologie du palmarès

Ce palmarès est établi par l’INPI en comptabilisant, avec les co-déposants, le nombre de demandes de brevets par la voie nationale, déposées auprès de l’INPI et publiées en 2020. Ce palmarès tient compte de la structure des groupes : il est établi en identifiant et en regroupant les filiales appartenant à un seul groupe, en collaboration avec eux, pour refléter au mieux la réalité. L’adresse considérée dans ce palmarès est celle du déposant.
Publié le  14 juin 2022
Mis à jour le  14 juin 2022