L'apprentissage par problème (APP) à Polytech Grenoble

Présentation innovation pédagogique
Damien Ricotier, responsable de la spécialité Géotechnique et Génie civil à Polytech Grenoble
Damien Ricotier, responsable de la spécialité Géotechnique et Génie civil à Polytech Grenoble
La pédagogie par projet est dite "pédagogie active", elle permet de susciter l'apprentissage à travers la réalisation de productions concrètes. Enseignées jusqu’alors de manière très académiques, les enseignements de la formation d’ingénieur en géotechnique ont été refondu en Apprentissage Par Projet. L’originalité de la démarche réside dans l’intégration complète des trois matières tout au long du projet.
À l’origine du projet, Damien Ricotier, responsable de la spécialité Géotechnique et Génie civil à Polytech Grenoble a une volonté forte de refondre l’approche très académique et décorrélée des enseignements de mécanique des structures, de mécanique des sols et d’hydraulique dispensés au semestre 5 de la formation d’ingénieur en géotechnique.

L'apprentissage par projets

L’objectif est de fonder les apprentissages sur les intérêts et les questionnements de l’étudiant avec des mises en situation de résolution de problèmes, les compétences s’acquérant au fur et à mesure du projet.

Les étudiants concernés

Les étudiants qui participent à ce projet sont en 3e et 4e année post-bac du département géotechnique et génie civil à Polytech Grenoble.
Leur socle de formation a été refondu autour d’un même projet intégrateur grâce à l’implication d’une équipe enseignante.

L’organisation de l’APP

Cet apprentissage par projet est réparti sur 7 semaines au rythme de 2 jours par semaine.
Une première partie est consacrée à des séances de questions/réponses finalisées par un QCM (questionnaire à choix multiples) sommatif.
La deuxième journée donne lieu à des séances de travail individuel ou en groupe encadré par les tuteurs. En fin de matinée, les étudiants ont la possibilité de poser des questions de manière anonyme aux enseignants qui y répondent en début d’après-midi, donnant ainsi les bases d’un cours de restructuration.
La journée se termine par une restitution du travail de groupe finalisée cette fois ci par un QCM formatif avec l’utilisation de boitiers de vote.

Le conseil de Damien Ricotier

Le montage d'un apprentissage par projets demande de l’anticipation et beaucoup de rigueur dans l’organisation.

Les avantages pour les étudiants

Cet APP permet à l’étudiant de prendre conscience par lui-même de ses apprentissages et de ses erreurs :
Qu’est-ce que j’ai appris ?
Quelles sont mes lacunes ?
Qu’est-ce que je dois améliorer pour la prochaine fois ?

Suite à cet APP, Damien Ricotier a pu observer chez ses étudiants, une meilleure rétention des savoirs, d’avantage de curiosité et de questionnements. Pour les enseignants c’est un réel bonheur de voir leurs étudiants accepter de se tromper et progresser.


Publié le  8 janvier 2019
Mis à jour le  3 mars 2020