L’exploit de Delphine Claudel en coupe du monde de ski de fond

Sport de haut niveau
le  13 janvier 2021
Delphine Claudel © Shutterstock
Delphine Claudel © Shutterstock
Etudiante sportive de haut niveau à l’UGA, Delphine Claudel a brillé sur les pistes du Val di Fiemme en Italie. Le 10 janvier 2021, elle décroche son premier podium en coupe du monde et offre à l’équipe de France féminine de ski de fond le 3e podium de son histoire sur le circuit mondial.
Intégrée à la coupe du monde 2020-2021 de ski de fond, la 15e édition du Tour de Ski s’est déroulée du 1er au 10 janvier dernier. Cette compétition qui comprend huit étapes entre la Suisse et l’Italie, s’est terminée le 10 janvier à Val di Fiemme. Une dernière étape historique pour Delphine Claudel et le ski de fond féminin français.

Un podium historique pour le ski de fond tricolore !

Membre de l’équipe France de ski de fond et étudiante sportive de haut niveau à l’UGA en 3e année de licence STAPS (parcours Entraînement sportif), Delphine Claudel s’est offert le premier podium de sa carrière en coupe du monde lors de cette ultime étape italienne du Tour de Ski 2020-2021.

Classée troisième à l'issue de la grande montée finale de l'Alpe Cermis, derrière la Suédoise Ebba Andersson et l'Américaine Jessie Diggins, vainqueure du Tour 2021, la jeune championne apporte à l’équipe de France féminine de ski de fond le 3e podium de son histoire en coupe du monde. Un podium attendu depuis 2013 !

Dans les traces de Maurice Manificat…

Avec ce résultat exceptionnel, Delphine Claudel s’inscrit à double titre dans les traces de Maurice Manificat. Deuxième du classement général de ce Tour de Ski 2020-2021, une performance là-aussi historique, celui qui détient l’un ces plus beaux palmarès du ski de fond français est en effet diplômé de l’UGA en biologie moléculaire et cellulaire.

Les deux champions étaient d’ailleurs ensemble sur les pistes de PyeongChang lors des derniers Jeux olympiques d’hiver avec le reste de la délégation "UGA". Parce que dans la capitale des Alpes le sport de très haut niveau peut se conjuguer avec études supérieures, 18 étudiants et jeunes diplômés de l’UGA étaient présents aux JO d’hiver 2018. Une olympiade où ils ont décroché deux médailles paralympiques et 6 médaille olympiques, soit 40% des médailles tricolores !

Inter’Val : un dispositif pour l’élite des sports d’hiver

Pour concilier études et sport au plus haut niveau, Delphine Claudel bénéficie, comme cette année près de 600 étudiants SHN, des accompagnements mis en place par le comité universitaire du sport de haut niveau (CUSHN) de l’UGA. Pour la réalisation de son double projet, elle bénéficie également d’un dispositif spécifique et unique en France : le dispositif Inter’Val.

Réservé aux sportifs engagés dans les plus grandes compétitions internationales, Inter’Val a été mis en place par le CUSHN en 2004 pour répondre aux très fortes contraintes rencontrées par les étudiants qui pratiquent un sport d'hiver. Fruit d’un partenariat entre l’UGA, la Fédération française de ski (FFS) et la Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (DRAJES) Auvergne-Rhône-Alpes, Inter’Val accueille cette année 107 champions.
Publié le  13 janvier 2021
Mis à jour le  25 janvier 2021