Le projet POLINEQUAL

Le projet POLINEQUAL : « The Politicisation of Economic Inequality: The Impact of Welfare Regimes, Elites’ Discourse and Media Frames on Citizens’ Perceptions, Justice Evaluations and Political Behaviour », porté par Sonja Zmerli, professeure des universités (science politique) à Sciences Po Grenoble rattachée à Pacte, laboratoire de sciences sociales (CNRS/Sciences Po Grenoble/UGA) a obtenu en décembre 2019 le prestigieux financement ERC Consolidator Grant.
Ce projet, débuté en 2020 pour une durée de 5 ans, vise à étudier les causes et les mécanismes qui motivent les citoyens à répondre aux inégalités économiques.

polinequal

Sur le plan conceptuel, POLINEQUAL repose sur les hypothèses suivantes :
  • les perceptions de l’inégalité économique sont biaisées parce qu’elles sont influencées par les évaluations de la justice distributive et ne reflètent donc pas les niveaux objectifs de l’inégalité économique
  • les perceptions de l’inégalité économique sont fondées sur des faits et des indices idéologiques, les représentations médiatiques ou heuristiques personnelles
  • les perceptions et les évaluations sont malléables dans la mesure où l’inégalité économique est politisée et devient politiquement saillante, et
  • les perceptions et les évaluations politiquement saillantes de l’inégalité économique suscitent des réactions émotionnelles, attitudinales et comportementales.

Zoom sur

Le dispositif de soutien du site grenoblois aux candidatures aux bourses européennes ERC: FOSTERING Science.
Il s’agit d’un programme destiné à informer et soutenir celles et ceux qui souhaitent poser leur candidature à des appels à projets compétitifs pour réaliser leur recherche innovante dans une institution grenobloise. Cette démarche vient en complément de celles mises en place au sein des différents organismes.
> Consulter le site internet

L’appel ERC « Consolidator Grant» .
Cet appel s’adresse aux chercheurs expérimentés ayant obtenu leur doctorat depuis 8 à 12 ans et a pour objectif de leur permettre de consolider leurs travaux de recherche.
Cette année 301 projets ont été retenus en Europe (sur 2453 candidatures) pour 600 millions d’euros. Avec 43 projets retenus, la France se classe à nouveau en 3e position (sur 24 pays représentés), après l’Allemagne (52 lauréats) et le Royaume-Uni (50 lauréats).
> En savoir plus
Publié le  23 juillet 2020
Mis à jour le 23 juillet 2020