Labex ITTEM

Innovations et transitions territoriales en montagne
Lauréat de l’appel à projet "Laboratoire d’excellence" en mars 2011, le Labex ITTEM "Innovations et transitions dans les territoires de montagne" a été renouvelé pour 5 ans de 2020 à 2024. Il réinterroge sous le double angle de l’innovation et de la transition les problématiques territoriales et environnementales : mutations socio-économiques et bouleversements environnementaux planétaires, déclinés à l’échelle locale.
Il fédère des chercheurs issus de neuf laboratoires dans le champ des sciences humaines et sociales et contribue au dialogue entre les disciplines pour une approche globale (histoire, géographie, sociologie, économie, droit, sciences de gestion, sciences du sport, communication). Les transitions en cours impliquent des changements profonds et transforment le rapport de l’homme à la nature et à la société. Observer ces transitions, c’est tenter de comprendre en quoi elles permettent de répondre aux grands enjeux auxquels les territoires de montagne sont confrontés : changement climatique, raréfaction des ressources, perte de biodiversité, énergies, mobilités, tourisme, migrations, habiter, gouvernance.

Le Labex ITTEM accompagne l’action publique en montagne par des projets co-construits avec les acteurs des territoires, pensés comme "laboratoires" et "démonstrateurs" de premier plan pour observer, analyser les dynamiques de changement en cours et expérimenter des solutions et des propositions, dans une perspective de développement soutenable.

Le Labex ITTEM, c’est :
  • 9 laboratoires des Universités Grenoble Alpes et Savoie Mont-Blanc et de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE).
  • Au niveau national, un laboratoire d’excellence créé en 2011 et placé sous la tutelle du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l’Agence nationale pour la recherche (ANR).
  • Un conseil scientifique garantissant la qualité des travaux, et un comité de pilotage intégrant les représentants des collectivités territoriales et du monde socio-économique.
  • Un nouveau projet pour la période 2020-2024, une gouvernance renouvelée et une équipe-support étoffée.
  • Un fil rouge : interdisciplinarité, co-construction, recherche participative, formation, coopération internationale.
Mis à jour le  29 avril 2021