Christoph Gawenda, Laurenz Laufenberg, and Renato Schuch in Thomas Ostermeier’s stage version of Édouard Louis‘ Histoire de la violence at Schaubühne Berlin (2018), ©Arno Declair
Christoph Gawenda, Laurenz Laufenberg, and Renato Schuch in Thomas Ostermeier’s stage version of Édouard Louis‘ Histoire de la violence at Schaubühne Berlin (2018), ©Arno Declair
ConférenceRecherche, Culture, Culture scientifique

Affronter le présent : de la représentation à la réflexion dans le travail de production de Thomas Ostermeier

8 novembre 2018
17h30-19h30
À partir des recherches que mènées en collaboration avec le metteur en scène allemand Ostermeier sur ses méthodes contemporaines de mise en scène, cette conférence de Peter M. Boenisch portera sur la manière dont les récentes productions d’Ostermeier utilise la scène pour traiter de la crise politique actuelle.
 En mettant en scène des pièces classiques mais aussi en concevant des oeuvres basées sur des récits biographiques, le metteur en scène propose des réponses à la radicalisation des partis politiques de droite, à l’homophobie, à la crise des partis de gauche et à l’incertitude quant à “ce qui doit être fait” dans ce contexte. En explicitant la méthode de mise en scène d’Ostermeier, il expliquera comment il cherche à ouvrir les possibilités du théâtre politique contemporain au-delà des limites de la représentation, de la subversion et de la déconstruction. En cherchant à transformer le théâtre en un espace de débat, mais aussi en espace agonistique (dans le sens où l’entendent respectivement Habermas et Mouffe), ses productions prennent la forme d’un théâtre post-réaliste qui s’appuie sur des moyens de narration et de storytelling étonnamment conventionnels – quoique particulièrement lyriques. Le désir des spectateurs, l’identification idéologique subjective ainsi que l’engagement affectif sont notamment utilisés pour inviter ou plutôt ordonner au public – d’une façon purement théâtrale, et “interpassive” à réfléchir sur notre responsabilité individuelle de “partager” (Rancière) dans le théâtre à notre époque.

Peter M Boenisch est Professeur de Théâtre européen à l’École Centrale Royal de Rhétorique et de Théâtre à l’Université de Londres, et vit à Berlin. Ces domaines de recherche sur la direction de théâtre, la dramaturgie et la danse contemporaine portent plus particulièrement sur les pays germanophones ainsi sur que les esthétiques et politiques institutionnelles du système du théâtre européen. Il est l’auteur de nombreux ouvrages tels que Directing Scenes and Senses : The thinking of Regie (Manchester University Press 2015), The Theatre of Thomas Ostermeier, co-écrit avec le metteur en scène allemand (Routledge 2016), et Littlewood – Strehler – Planchon in the series The Great European Stage Directors (co-edited with Clare Finburgh, Bloomsbury Methuen 2018). Il a entre autres également co-édité chez Palgrave avec Rachel Fensham la série d’ouvrages New World Choreographies.

> En savoir plus sur le programme de conférence de la SFR création Arts in the Alpes

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Amphi IMAG
Mis à jour le  11 septembre 2018