L’Université Grenoble Alpes obtient le certificat de qualité "Charte Erasmus" pour la période 2021-2027

International
le  4 février 2021
jeunes de l'UE
Déposée en mai 2020, la candidature pour obtenir le renouvellement de l’accréditation à la charte Erasmus a mobilisé l’ensemble des équipes de la Direction générale déléguée au développement international et territorial de l'Université Grenoble Alpes, ainsi que l’équipe politique.
Condition préalable pour pouvoir prendre part aux actions de mobilité à des fins d’apprentissage et/ou de coopération dans le cadre du programme Erasmus+, l’obtention de la charte Erasmus faisait partie des objectifs importants de l’Université Grenoble Alpes (UGA) en matière de relations internationales. Grâce à ce ticket d’entrée, l’UGA va pouvoir candidater aux appels à projets du futur programme Erasmus+ 2021-27. À titre indicatif, sur la seule année 2019-2020, l’UGA a reçu près de 900000€ pour allouer à ses étudiants des bourses pour effectuer des études et des stages en Europe et à ses personnels des bourses pour des mobilités de formation et d’enseignement.

Les principes liés à la charte Erasmus

Avec l’obtention de la charte Erasmus, l’UGA s’engage à continuer à respecter ses principes qui sont notamment de :
  • fournir un enseignement large, internationalisé et adapté aux besoins futurs des étudiants ;
  • coopérer aux niveaux national et international (plus de 850 accords E+, y compris des consortiums européens) ;
  • maintenir des campus ouverts, accueillants et accessibles à tous, sans distinction de sexe ou d'origine ;
  • accroître sa visibilité aux niveaux national et international ;
  • renforcer le développement de l'apprentissage mixte et de l'apprentissage électronique dans la mobilité virtuelle internationale ;
  • encourager toutes les possibilités d'internationalisation.

Des engagements spécifiques pour le programme Erasmus+ 2021-2027

Et en nouveauté pour ce programme 2021-2027, l’Union Européenne exige en plus des établissements ayant obtenu cette certification de qualité de s’engager à :
  • avoir une démarche encore plus inclusive afin d'assurer un accès complet et équitable aux participants de tous horizons, en accordant une attention particulière à ceux qui ont peu de possibilités ;
  • promouvoir l'engagement civique et la citoyenneté active avant, après et pendant la mobilité ;
  • participer à l'initiative de carte étudiante européenne ;
  • publier des informations claires sur le système de crédits ECTS et leur octroi ;
  • mettre en place des mobilités vertes.
Publié le  4 février 2021
Mis à jour le  4 février 2021