Couvrant tous les champs disciplinaires, l'Université Grenoble Alpes compte plus de 100 unités de recherche réparties en 6 pôles regroupant différents types de structures (unités mixtes de recherche, équipes d’accueil, plateformes…) dans un même domaine scientifique.
Une chercheuse devant un microscope

Pôle Chimie, biologie, santé (CBS)

Ce pôle de recherche regroupe les laboratoires qui mènent des recherches dans les domaines de la biologie, de la chimie orientée sciences du vivant, du médical et de la pharmacie. Ses recherches couvrent tout le spectre de la recherche fondamentale à la recherche appliquée et à la recherche clinique. Il s’appuie sur une collaboration forte avec le CHU Grenoble Alpes et l'Établissement Français du Sang.
> En savoir plus
Deux chercheurs devant un écran d'ordinateur

Pôle Mathématiques, sciences et technologies de l’information et de la communication (MSTIC)

Ce pôle concerne les activités de recherche en mathématiques et dans les sciences et technologies de l’information et de la communication (informatique, automatique, traitement du signal). Ses recherches vont du fondamental aux applications.
> En savoir plus
Deux chercheurs effectuent un prélèvement d'eau dans un cours d'eau

Pôle Physique des particules, astrophysique, géosciences, environnement et écologie (PAGE)

Ce pôle mène des recherches pluridisciplinaires dans les domaines de la physique des particules et noyaux, de l’astrophysique, de la Terre, de l’univers, de l’environnement et de l’écologie. Elles font appel à de grands instruments, des moyens d’observation sur le long terme, de grandes infrastructures de recherche et des moyens numériques (calcul, données) importants. Il y a ainsi nécessité de s’inscrire dans une programmation nationale et de développer des liens forts avec la technologie pour le développement de l’instrumentation.
> En savoir plus
Une chercheuse dans un laboratoire de physique

Pôle Physique, ingénierie, matériaux (PEM)

Ce pôle mène des recherches dans les domaines de la physique et des nanosciences, de la mécanique, de l’électronique, du génie électrique, de la science de matériaux, du génie des procédés et des sciences de l'ingénieur et de la production. Ces travaux ont des implications dans des domaines à fort enjeu sociétal, comme la santé, la transition énergétique et sa durabilité, le renouveau industriel et la société de l'information et de la communication.
> En savoir plus
Des chercheurs en économie étudient des données

Pôle Sciences Sociales (PSS)

Le pôle PSS mène des recherches allant du fondamental aux applications sur des questions économiques, financières, organisationnelles et sociétales. Ses objets d'étude renvoient à l'action publique et à son organisation, le marché, les changements et les comportements sociaux.
> En savoir plus
Une jeune femme dans une bibliothèque

Pôle Sciences humaines et sociales (SHS)

Ce pôle a vocation à étudier l’Homme dans les contextes sociaux, sociétaux, culturels, interculturels et environnementaux. Les problématiques concernant le langage, la cognition, la création, l’éducation, les techniques en société, sous tous leurs aspects, seront centrales dans les recherches menées au sein de ce pôle.
> En savoir plus