Campus
Article
"Le roman de l'université - Grenoble 1339-2016"
Le 29 janvier 2018, l'Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, la Communauté Université Grenoble Alpes, les Presses Universitaires de Grenoble et UGA Éditions ont officiellement lancé "Le roman de l'université - Grenoble 1339-2016", ouvrage de René Favier, professeur émérite d'histoire à l'Université Grenoble Alpes.
Au moment où l'université grenobloise parvient à un tournant historique et construit son avenir avec ses partenaires, René Favier, historien, Professeur à l'Université Grenoble Alpes (UGA), revient sur les grandes étapes de la construction universitaire à Grenoble. Des témoins clés, des personnages connus, des acteurs du monde scientifique sur le plan national et international : une véritable épopée, avec ses trahisons et ses réussites, qui se lit comme un roman !

L’UGA est l’une des dix plus importantes universités françaises aujourd’hui : la cinquième par sa taille, et la plus importante de la région Auvergne-Rhône-Alpes en nombre d’étudiants. Avec les partenaires du site Univ. Grenoble Alpes, elle est labellisée initiative d’excellence (IDEX) depuis 2016. Mais connaît-on bien son histoire ? Comment en est-elle arrivée à ce statut d’université d’excellence ?

Sur les bases d’un travail historique, de la consultation d’archives et documents d’époque et de nombreuses interviews, René Favier remonte le temps et nous dresse l’histoire de cette université depuis sa création en 1339 jusqu’à nos jours.

Des rebondissements multiples et étonnants émaillent cette aventure singulière : lutte régionale pour la maîtrise des diplômes, rivalités entre professeurs, mais aussi génie et clairvoyance de ces grands chercheurs qui ont construit pierre après pierre ce qui fait la réputation d’excellence de l’université, et au-delà, du Grenoble d’aujourd’hui.

À propos de l’auteur

René Favier est professeur émérite d’histoire à l’Université Grenoble Alpes, spécialiste d’histoire des villes et des territoires. Il a été vice-président de l’université Pierre-Mendès-France, chargé successivement des formations (1995-2000) puis de la recherche (2007-2012).

Retour sur la cérémonie

Suite aux allocutions officielles, en présence de Madame le recteur, Chancelier des universités, de plusieurs anciens présidents d'universités et de près de 80 personnes du monde universitaire, de la culture et de l'édition, le professeur René Favier a captivé son auditoire à travers une conférence historique de très grande qualité pour donner à l'ensemble de l'assemblée l'envie de lire ou relire "Le roman de l'université".

Croisant les repères historiques et les grandes étapes de la construction universitaire avec des anecdotes et citations d'époque, l'historien nous apprend ainsi que la recherche est une ambition récente pour l'université qui développe ses activités scientifiques qu'à partir de 1870.

Globalement c'est le XIXe siècle qui est fondateur pour l'université de Grenoble et lui permet de développer son identité, ses spécificités et ses valeurs encore partagées aujourd'hui : excellence en recherche grâce au triangle d'or université, entreprise, recherche, ouverture à l'international avec notamment au XXe siècle l'accueil d'étudiants étrangers pour les initier à la langue française, et enfin l'ancrage dans le territoire. Pour illustrer cette dernière spécificité, René Favier a ainsi conclu sa conférence en citant Paul Mistral, Maire de Grenoble (1919-1932), très investi dans le développement universitaire qui disait : "Avant tout, Grenoble c'est une université".

Cliquez sur les images pour les agrandir


Légende photo 1 (de g. à d.) : Romain Lajarge, directeur UGA éditions, Réné Favier, professeur UGA et auteur de l'ouvrage, Lise Dumasy, présidente de la Communauté Université Grenoble Alpes, Pierre Benech, administrateur général de Grenoble INP, Patricl Lévy, président de l'Université Grenoble Alpes et Jean Guibal, président du Conseil de surveillance des PUG.



Publié le 30 janvier 2018
Mis à jour le 1 mars 2018

Vous aimerez peut-être aussi