Solène Besson, lauréate du Prix de la fondation d’entreprise Silab

Recherche, Innovation
le  8 janvier 2021
Solène Besson, doctorante à l’IBS
Solène Besson, doctorante à l’IBS
Doctorante de l'Université Grenoble Alpes (UGA) à l’Institut de biologie structurale (IBS), Solène Besson est la lauréate 2020 du Prix de la fondation d’entreprise Silab-Jean Paufique. Une reconnaissance de ses travaux de recherche menés sur le traitement du mélanome au sein de l’équipe Adénovirus de Pascal Fender.
"Je suis très heureuse de recevoir ce prix car je me suis beaucoup investie dans ce projet. C’est un honneur pour moi d’avoir réussi à transmettre ma passion pour ce sujet de thèse devant un large groupe d’experts à Paris."

Une reconnaissance et un financement sur trois ans

En décembre dernier, les membres du conseil scientifique de la Fondation d’entreprise Silab-Jean Paufique ont dévoilé les noms des deux nouvelles lauréates de son prix. Crée en 2007, le prix de cette fondation a pour objectif de soutenir des doctorants ou post-doctorants qui participent à des travaux de recherche ayant potentiellement une application dans le diagnostic, le pronostic, et le traitement des pathologies dermatologiques et plus particulièrement, des cancers de la peau.

Solène Besson, en 2e année de thèse à l’Institut de biologie structurale (IBS - CEA/CNRS/UGA) et à l'École doctorale Chimie et sciences du vivant (CSV), et lauréate 2020 du prix, sera ainsi soutenue financièrement pendant trois ans pour réaliser ses expériences dans le domaine de l’immunothérapie des mélanomes. "Obtenir ce financement est une reconnaissance de mon investissement mais je suis également très contente d’avoir les moyens de faire avancer ce projet qui me tient à cœur."

Un projet de recherche sur le traitement du mélanome

Mené sous la direction principale de Pascal Fender, directeur de recherche CNRS et responsable de l’équipe "Adénovirus" de l’IBS (groupe MEM), le projet de recherche de la jeune doctorante de l’UGA s’intitule : "Développement de vecteurs d’immunothérapies pour le traitement du mélanome".

Solène Besson, doctorante à l’IBS

Le projet s'organise autour du développement et de l’évaluation pré-clinique de nouveaux vecteurs d’immunothérapies qui devraient stimuler le système immunitaire du patient pour combattre efficacement le mélanome.

Les travaux de recherche de Solène Besson sont menés à l'IBS en collaboration avec l’Établissement français du sang (EFS) et l’Institute for advanced biosciences (IAB) à Grenoble au sein des équipes "Adénovirus" et "Immunobiologie et Immunothérapies dans les maladies chroniques".

Des expériences in vitro et in vivo primordiales

Après l’obtention de son prix, Solène Besson revient sur les nouvelles perspectives données au projet : "Ce financement va nous permettre de réaliser des expériences primordiales in vitro et in vivo dans l’optique de se rapprocher d’une thérapie anti mélanome chez l’homme. Ces expériences auraient été difficilement réalisables sans le soutien de la fondation d’entreprise Silab."

La jeune doctorante rappelle aussi un autre des intérêts de ce prix : "Une personne référente mandatée par la fondation va suivre annuellement mes travaux ce qui me permettra de bénéficier d’un regard extérieur sur la stratégie novatrice que je développe."
Publié le  8 janvier 2021
Mis à jour le  15 janvier 2021