Les pôles de recherche de l'Université Grenoble Alpes

Notre université abrite plus de 90 laboratoires et structures de recherche, regroupés au sein de 6 pôles de recherche en charge de la coordination, de l’expertise et de l’animation de la recherche.
Un pôle de recherche est un regroupement d’unités et de structures de recherche relevant de disciplines et de cultures proches, avec des objets et/ou des méthodes de recherche similaires. Une grande partie des tutelles des structures de recherche étant partagée avec les organismes nationaux (notamment le CNRS, le CEA, l’Inserm, l'Inria ou l'INRAE), le pôle est le lieu d’élaboration d’une politique de recherche commune. Les pôles de recherche nous permettent de garantir la cohérence et l’efficacité des moyens déployés pour la mise en œuvre de cette politique. Chaque pôle de recherche a ainsi pour mission de développer l’excellence scientifique et technologique, de favoriser la pluridisciplinarité et de soutenir les collaborations entre les équipes de différents pôles. Les composantes académiques s’appuient sur les pôles pour soutenir les activités de recherche et collaborer entre elles sur des projets transversaux de grande ampleur.

Les 6 pôles de recherche

  • Le pôle "Chimie biologie santé" (CBS)

    Ce pôle de recherche regroupe les laboratoires qui mènent des recherches dans les domaines de la biologie, de la chimie orientée sciences du vivant, du médical et de la pharmacie. Ses recherches couvrent tout le spectre de la recherche fondamentale à la recherche appliquée et à la recherche clinique. Il s’appuie sur une collaboration forte avec le CHU Grenoble Alpes et l'Établissement français du sang.
    En savoir plus
  • Le pôle "Mathématiques, sciences et technologies de l’information et de la communication" (MSTIC)

    Ce pôle concerne les activités de recherche en mathématiques et dans les sciences et technologies de l’information et de la communication (informatique, automatique, traitement du signal). Ses recherches vont du fondamental aux applications.
    En savoir plus
  • Le pôle "Physique, ingénierie, matériaux" (PEM)

    Ce pôle mène des recherches dans les domaines de la physique et des nanosciences, de la mécanique, de l’électronique, du génie électrique, de la science de matériaux, du génie des procédés et des sciences de l'ingénieur et de la production. Ces travaux ont des implications dans des domaines à fort enjeu sociétal, comme la santé, la transition énergétique, la durabilité, le renouveau industriel et la société de l'information et de la communication.
    En savoir plus
  • Le pôle "Physique des particules, astrophysique, géosciences, environnement et écologie" (PAGE)

    Ce pôle mène des recherches couvrant les domaines de la physique des particules et noyaux, de l’astrophysique, de la Terre, de l’environnement et de l’écologie. Elles contribuent au développement et à l’exploitation de grands instruments, des moyens d’observation sur le long terme et d’infrastructures de recherche, dans le cadre d’une programmation nationale et internationale.
    En savoir plus
  • Le pôle "Sciences humaines et sociales" (SHS)

    Ce pôle a vocation à étudier l’Homme dans les contextes sociaux, sociétaux, culturels, interculturels et environnementaux. Les problématiques concernant le langage, la cognition, la création, l’éducation, les techniques en société, sous tous leurs aspects, sont centrales dans les recherches menées au sein de ce pôle.
    En savoir plus
  • Le pôle "Sciences sociales" (PSS)

    Ce pôle mène des recherches couvrant tout le champ disciplinaire des sciences sociales, en mobilisant un large éventail de méthodes (observation, enquête, expérimentation, modélisation, analyse comparative, herméneutique, classification...) qui témoignent de la richesse et du dynamisme des sciences sociales.
    En savoir plus


Publié le  18 octobre 2019
Mis à jour le 6 avril 2021