Les grands instruments internationaux

Le site grenoblois héberge cinq grands équipements de recherche internationaux qui accueillent chaque année plus de 8000 chercheurs de toute nationalité et contribuent fortement à son attractivité scientifique.
Logo European synchrotron radiation facility (ESRF)

European synchrotron radiation facility (ESRF)

  • Implanté sur le Polygone scientifique de Grenoble depuis 1994 et à proximité de l’ILL et de l’EMBL.
  • L’un des quatre plus grands synchrotrons actuellement en fonctionnement dans le monde.
En savoir plus sur le site officiel de l'ESRF
 
Logo Institut Laue-Langevin (ILL)

Institut Laue-Langevin (ILL)

  • Implanté sur le Polygone scientifique de Grenoble depuis 1966 et à proximité de l’ESRF et de l’EMBL.
  • Réacteur à haut flux d’une puissance de 58 MW, l'un des plus intenses sources de neutrons du monde.
  • Chaque année, 1500 chercheurs de plus de 40 nationalités différentes viennent faire leur expérience.
En savoir plus sur le site officiel de l'ILL
 
Logo Institut de radioastronomie millimétrique (IRAM)

Institut de radioastronomie millimétrique (IRAM)

  • Fruit d’une collaboration multinationale entre l’Allemagne, la France et l’Espagne.
  • Recherche et étudie la matière froide afin de mieux appréhender les objets qui composent notre univers.
  • Des grands instruments de radioastronomie.
En savoir plus sur le site officiel de l'IRAM
 
Logo European molecular biology laboratory (EMBL)

European molecular biology laboratory (EMBL)

  • Crée en 1974, intégré au sein d’un réseau européen de 5 sites réunissant l’Allemagne, l’Italie, la Grande-Bretagne, et la France.
  • Implanté sur le Polygone scientifique de Grenoble depuis 1976, l’EMBL entretient des relations très étroites avec l’ILL et l’ESRF.
En savoir plus sur le site officiel de l'EMBL
 
Logo European magnetic field laboratory (EMFL)

European magnetic field laboratory (EMFL)

  • Une unité propre de recherche du CNRS.
  • Accueille des chercheurs du monde entier, pour effectuer leurs expériences dans un champ magnétique le plus intense possible, continu à Grenoble et pulsé à Toulouse.
  • Des champs magnétiques intenses continus jusqu’à 35 Tesla.
En savoir plus sur le site officiel de l'EMFL
 
Publié le  18 octobre 2019
Mis à jour le 9 avril 2021