Expérimenter avec les territoires

L'Université Grenoble Alpes place au cœur de ses pratiques ses liens profonds au territoire.
C'est en premier lieu par la recherche que la question de lien au territoire se pose. Ainsi, ce sont trois laboratoires d'excellence ou LabEx (AE&CC, ITTEM, OSUG), un Cross disciplinary program (CDP Trajectories), ou encore la Station alpine Joseph Fourier, et de nombreux laboratoires et projets de recherche, qui interrogent les multiples dimensions des territoires, aussi bien en sciences humaines et sociales (SHS) qu'en sciences technologie santé (STS).

De nombreuses composantes de l'Université Grenoble Alpes (UGA) impliquent également concrètement les territoires dans le cadre de leur formation, favorisant ainsi le développement des compétences et l'accroissement des connaissances des étudiants, dans des formats pédagogiques innovants et partenariaux.

Des projets industriels de Grenoble INP aux ateliers de coopération internationale d'urbanisme de l'Institut d'urbanisme et de géographie alpine, des Transects de l'École nationale d'architecture de Grenoble aux ateliers pédagogiques innovants de la licence de sciences humaines appliquées, les territoires sont les supports d'une pédagogie innovante saluée par de nombreuse reconnaissances nationales et européennes (Prix PEP's, PriX Urbanisme...).

Enfin, l'ancrage territorial de l'université est en lui même une source d'innovation, et un laboratoire de nouvelles pratiques institutionnelles. Les relations tissées avec les partenaires publics, s'inscrivent dans une logique alignée avec les objectifs de développement durable, visant à créer une intelligence territoriale partagée au service du territoire.

Ainsi l'UGA s'est-elle engagée, dans ses actions, à de nombreux rapprochement autour de la mise en oeuvre d'innovations publiques partenariales : évaluation de l'action publique, travaux sur les transitions, cliniques juridiques, et accès aux droits.
Publié le  2 octobre 2020
Mis à jour le 5 octobre 2020