Dispositifs pour les personnes en exil

Depuis 5 ans, un Comité réfugiés a été mis en place sur le site grenoblois. Il regroupe l’ensemble des acteurs universitaires, associatifs et du CROUS qui participent à l’accueil des étudiants, doctorants ou chercheurs en exil.
L’objectif de ce Comité est d’échanger les pratiques, d’améliorer l’accueil et de mettre en place des projets concrets dans de nombreux domaines : formation, parrainages, activités d’insertion, ateliers de formation, suivi des dossiers administratifs…
Une représentation des actions portées par l’Université Grenoble Alpes est également assurée au niveau national dans le Réseau Migrants dans l’Enseignement Supérieur (dont la charte a été ratifiée), auprès du Collège de France et dans le réseau international Scholars at risk, qui défend les chercheurs en danger et le respect de la liberté académique dans le monde.

> Connaître les dispositifs pour les personnes en exil
Publié le  15 juillet 2020
Mis à jour le 27 juillet 2020