En juin 2018, le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail et le comité technique de l'Université Grenoble Alpes ont signé un accord-cadre pour la qualité de vie au travail (QVT).
Cet accord est l’aboutissement d’une concertation avec les représentants du personnel et s’appuie sur les résultats de l’enquête "QVT" menée en janvier 2017 auprès des personnels de l’université. Grâce aux travaux des membres de la conférence sociale, réunie en juin 2017, 60 actions concrètes pour améliorer le bien-être au travail des personnels ont été identifiées et actées dans l’accord-cadre.

6 thématiques

  • Compétences et parcours professionnels.
  • Contenu du travail.
  • Egalité professionnelle et conciliation vie professionnelle / vie personnelle.
  • Engagement et management.
  • Relations et environnement de travail / climat social.
  • Santé au travail.

Quelques actions phares


Parmi les 60 actions de l’accord-cadre, on retiendra notamment :
  • Le déploiement du télétravail.
  • La création d’une charte des temps pour améliorer la gestion du temps au travail dans toutes ses dimensions en tenant compte des nouveaux outils et de l’emprise du numérique.
  • L’élaboration d’un parcours de formation à l'entrée dans la carrière d'enseignant-chercheur.
  • Le renforcement du dispositif de veille et de prise en charge des situations de RPS.
  • L’adoption d'un dispositif de veille et de lutte contre les violences sexuelles et sexistes.
  • Le lancement d’études de faisabilité pour une crèche et une maison des personnels.
  • L’accompagnement de la fonction managériale par le déploiement d’une offre de formation.
  • La refonte de l’intranet pour un meilleur accès aux informations pratiques.
  • Le renforcement de l’implication dans les activités culturelles et de loisirs.
  • L’accompagnement plus poussé des agents en reprise à la suite d'une absence pour raison de santé.
  • La promotion des actions en faveur de la prévention de la santé.