Campus
Article
L'Université Grenoble Alpes travaille depuis janvier 2018 à la mise en application de la loi Orientation et Réussite des Étudiants (ORE) dans les meilleures conditions afin de garantir l’accueil de l'ensemble des bacheliers de l’Académie à la rentrée 2018 et d’améliorer leur réussite à l'université.
"L'un de nos engagements fondamentaux pour mettre en œuvre la loi ORE à l'Université Grenoble Alpes est d'orienter les étudiants, non de les sélectionner." rappelle Patrick Lévy, Président de l'Université Grenoble Alpes (UGA) qui ajoute : "Nous nous devons de les orienter et de les accompagner le mieux possible pour qu’ils réussissent à l'université".

Afin de pouvoir accueillir les étudiants dans les meilleures conditions et d'améliorer leur réussite, les équipes pédagogiques de l'UGA sont en train de travailler dans le cadre de la loi ORE sur des dispositifs d'accompagnement à la réussite étudiante.

Six types de dispositifs sont déjà proposés aux étudiants dans certaines formations de l'UGA pour les soutenir dans leur réussite à l’université :
  • Des modules de renforcement des acquis.
  • La réalisation de la licence en 4 ans.
  • Une année de propédeutique (année préparatoire à l'entrée en licence).
  • Des écoles d'été ou d'hiver.
  • Du tutorat et du soutien.
  • Des dispositifs d'orientation personnalisés.
Ces dispositifs d’aide à la réussite pourront être renforcés dans le cadre de la loi ORE et seront financés cette année à la fois par le ministère (417 000 euros) et par les partenaires de l'Idex grenoblois qui ont attribué une enveloppe de 1 million d'euros cette année à l'UGA pour lui permettre d'accueillir les étudiants dans les meilleures conditions de réussite.

Patrick Lévy invité du 19/20 Alpes le 9 avril 2018

Memento Loi ORE

Plan Étudiants

Plan national annoncé fin octobre 2017. Il est destiné à transformer le 1er cycle et à accompagner tous les étudiants vers la réussite. Ce plan est accompagné par le déploiement de moyens supplémentaires, par exemple en faveur de la vie étudiante (logement, santé, culture, vie associative…). La loi ORE en résulte.

ParcourSup

Il s'agit de la plateforme de gestion des admissions dans l'enseignement supérieur. ParcourSup se substitue à APB (Admission Post Bac) à partir de cette année.

Loi ORE

Loi n°2018-166 du 8 mars 2018 relative à l'Orientation et Réussite des Étudiants. Cette loi n'introduit pas plus de sélection dans les filières de l'enseignement supérieur qu'auparavant :
  • Les formations qui sont déjà sélectives le restent (DUT, prépas intégrées des écoles… Ou encore au lycée : classes préparatoires et BTS). Les candidats seront sélectionnés sur dossier et obtiendront comme réponse à l'issue de la procédure un OUI ou un NON. La loi ORE améliore la transparence de ces procédures pour les candidats, par exemple en leur permettant d'obtenir une réponse sur chacun de leur vœu.
  • D'autres formations sélectives, comme celles des écoles, recrutent à l'issue d'un concours où les candidats seront admis ou non en fonction de leur classement aux épreuves.
  • Les formations qui sont non-sélectives restent non-sélectives. Pour les licences générales, les universités ne pourront répondre que OUI ou OUI SI aux lycéens.


Publié le 10 avril 2018
Mis à jour le 16 mai 2018

Vous aimerez peut-être aussi