Le projet de Chaire Jean Monnet en langues étrangères "Relations franco-allemandes, intégration européenne et mondialisation" vise à renforcer l'enseignement dans un nouveau domaine d’une particulière actualité : la coopération entre la France et l’Allemagne pour relever les nouveaux défis de l’Europe face à la mondialisation.
La Chaire renforcera les Licences et 3 Masters en Langues étrangères spécialisés : "Coopération internationale et communication multilingue", "Négociation trilingue du Commerce international" et "Traduction européenne". De plus, elle établira une coopération avec le Master "Carrières juridiques européennes" pour développer les enseignements et les recherches multilingues sur l’intégration européenne et la mondialisation.

Son innovation résulte des nombreuses créations de cours en études européennes et de son ouverture à tous les publics étudiants multilingues (littéraires, juristes, politistes, économistes, sociologues, journalistes, ingénieurs) et intéressés par une formation continue (préparation aux concours de la fonction publique nationale et européenne, y compris les métiers de l’enseignement). Elle permet d’établir un volet linguistique et interculturel pour les études européennes à Grenoble ainsi qu’un point de contact pour le dialogue citoyen et les professionnels des questions européennes : membres du secteur privé et public (art / culture), médiateurs, traducteurs, journalistes, communicants, avocats, magistrats, salariés et fonctionnaires chargés des questions européennes. La Chaire permettra de stimuler, au plan national et international, la recherche multilingue sur les relations franco-allemandes et l’Europe face à la mondialisation (étude des crises politiques, économiques et sociales).
Mis à jour le  16 octobre 2019