Nicolas Lesca
Nicolas Lesca
Vice-président en charge de la Formation, et de la commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) du Conseil académique
Nicolas Lesca a soutenu son doctorat à l’Université Pierre-Mendès France en 2002, il a présenté son habillitation à diriger les recherches en 2010 et passé le concours d’agrégation des université en sciences de gestion (section 6) en 2011.

Il a été enseignant dans divers composantes de l’Université Pierre-Mendès France : IUP Ingénierie Economique (2003-2008), Licence économie-gestion pôle Licence (2004-2008), Grenoble IAE (2008-2011), où il a pris à plusieurs reprises des responsabilités de master 1 et 2. Il a ensuite passé trois ans à l’IUT de l’Université Lyon 1 (2011-2014) avant de revenir à l’IUT2 de l’Université Pierre-Mendès France.

Ses enseignements portent sur le management de l’information, des connaissances et des systèmes d’information, la veille stratégique, la gestion de projet, et les méthodologies d’études et de recherches. Dans chacun de ses enseignements, il a toujours cherché à faire évoluer les pratiques pédagogiques pour innover, adapter la pédagogie aux nouvelles générations d’étudiants et à leur environnement numérique, préparer leur insertion professionnelle.

Il est chercheur au Centre d’études et de recherches appliquées à la gestion, dans lequel il a été responsable de l’équipe "Systèmes d’information et logistique" (2009-2015). Il est directeur-adjoint du laboratoire depuis début 2015. Ses recherches portent sur les concepts de "signal faible", d’"anticipation", et de "veille anticipative". Elles ont pour objectif de concevoir et expérimenter des outils de gestion pour rendre actionnable le concept de signal faible, et aider les organisations à développer leur capacité d’anticipation. Il a aussi été responsable assurance qualité pour le CNRS dans le projet européen SEE-RA.net, et expert pour l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur puis du Haut Conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur et son équivalent en Belgique, le F.R.S.-FNRS. Il a par ailleurs été professeur invité dans de nombreuses universités étrangères.


Mis à jour le  19 juillet 2018