Aperçu de l'entrée du futur bâtiment
Aperçu de l'entrée du futur bâtiment
Un projet immobilier au service de la politique de formation des professionnels de santé.

Le contexte

Ce projet immobilier est la concrétisation de nombreuses années de mise au point, visant au regroupement sur un même site géographique des sept écoles professionnelles du Centre hospitalier universitaire (CHU) : infirmières, sage-femmes, manipulateurs radio, cadres de santé, kinésithérapeutes, puéricultrices, infirmières anesthésistes. L'objectif est également de compléter les moyens pour les trois premières années de médecine et pharmacie. L’opération s’inscrit dans la réforme des études médicales, mais aussi dans la perspective de l’universitarisation progressive des filières de formation des professionnels de santé.

Le futur bâtiment

Le bâtiment sera implanté au cœur du domaine universitaire de Saint Martin d'Hères sur l’axe central est-ouest, dont le confortement est une des orientations majeures du schéma directeur d’aménagement du domaine. Compte-tenu de son importance, le projet participe de manière décisive à la densification de l’axe dans sa partie ouest. Il représentera une surface de 9 600 m², répartis sur 4 niveaux, et pourra accueillir simultanément plus de 2 500 étudiants et personnels. Il sera accessible à partir des placettes situées au niveau des pignons est et ouest, ces deux accès jouant le rôle d’entrée et de sortie reliés par une rue longitudinale et traversante interne au bâtiment.

Des objectifs de développement durable

Ce projet est guidé par les objectifs de développement durable de l’Université Grenoble Alpes (UGA) pour son patrimoine bati, proposant une conception bioclimatique et le recours aux énergies renouvelables.

La date de livraison

Le bâtiment sera livré au début de l'année 2018.

Les partenaires du projet

Porté conjointement par le CHU et l’UGA, la construction est financée par le 13ème contrat de plan état - région (CPER) et par l’opération "Campus Grenoble université de l’innovation". Elle est ainsi financée à hauteur de 31,350 M€ par l’Etat, la Région Rhône-Alpes Auvergne, la Métropole de Grenoble et la ville de Grenoble, avec un apport de fonds propres du CHU.

Le projet architectural est l’œuvre de l’agence Chabannes et partenaires, mandataire de l’équipe d’ingénierie.



Mis à jour le 26 janvier 2016