Maison de la création et de l’innovation © Jacques Ripault Architecture
Maison de la création et de l’innovation © Jacques Ripault Architecture
Un espace partagé pour favoriser les synergies scientifiques et pédagogiques entre création et innovation.

Le contexte

La Maison de la création et de l’innovation vise à développer et à valoriser la recherche et la pédagogie en sciences humaines et sociales sur la thématique de la création et de l’innovation, s’appuyant aujourd’hui sur les travaux de la SFR Maison de la création, du Département Arts du spectacle, de la FR Innovations, connaissances et société (Innovacs), de la SFR Santé et société et de l’IDEFI Promising.
Cette infrastructure permettra de fédérer les compétences scientifiques et pédagogiques du site grenoblois, en lien avec les partenaires nationaux et internationaux, pour développer et ouvrir le périmètre de recherche et de formation en SHS autour des thématiques de la création et de l'innovation à de plus larges communautés.

Le futur bâtiment

Les locaux de la Maison de la création et de l'innovation sont pensés comme :
  • des lieux de travail collaboratif entre des publics différents (enseignants, étudiants, professionnels)
  • des lieux d'expérimentation pédagogique, de synergie entre théorie et pratique, entre recherche et enseignement
  • des lieux privilégiés de rencontre avec les professionnels (artistes et écrivains, dont ceux en résidence) intervenant dans les formations
Le bâtiment, qui viendra s’implanter sur l’axe central au cœur du domaine universitaire, se développe sur 4 niveaux (auquel s’ajoute un étage technique) et 7 250 m² de surface de plancher.
Il contiendra notamment plusieurs plateaux d’expérimentation dont deux de très grande taille, une salle de projection de cinéma, des studios équipés pour les arts visuels, une salle de colloques de 225 places, des salles d’enseignement, des locaux dédiés à la créativité et au travail en groupe.

Les objectifs de développement durable

La conception du bâtiment a été guidée par des objectifs de développement durable et un raisonnement en coût global permettant d’optimiser les futurs coûts de fonctionnement.
Cette démarche va perdurer et être affinée pendant les deux premières années de la vie d’un bâtiment neuf. Un bureau d’études expert en commissionnement énergétique est mandaté pour optimiser les réglages techniques en fonctionnement opérationnel, former les intervenants à la gestion future de ces réglages et permettre à l’UGA de disposer d’un retour concret sur le comportement du bâtiment en fonctionnement, et sur sa performance énergétique et environnementale "réelle".

La date de livraison

Le bâtiment sera livré au 3e trimestre 2018.

Les partenaires du projet

Le coût global de l’opération est de 22,8 millions d’euros, financés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Grenoble-Alpes métropole et la ville de Grenoble au titre de l’opération "Campus Grenoble université de l’innovation".

Architecte : Jacques Ripault Architecture (Paris)
Bureaux d’études : Betrec, Setec, Lasa, Ducks Scéno
Assistant à maîtrise d’ouvrage : Ascoréal, Arpège Ingénierie, Etamine
Mis à jour le 6 mars 2017