Magali Talandier lauréate du Prix du meilleur article 2016, Régional Studies, Regional Science
Magali Talandier lauréate du Prix du meilleur article 2016, Régional Studies, Regional Science
Campus
Article
Magali Talandier, maître de conférences à l’Université Grenoble Alpes au sein de l’Institut de géographie alpine, et chercheure au Laboratoire "Politiques publiques, action politique, territoires" (Pacte – CNRS / Université Grenoble Alpes / Science Po Grenoble), a reçu le 24 novembre à Londres, le prix du meilleur article 2016, Régional Studies, Regional Science, décerné par la Regional Studies Association. Véritable reconnaissance académique, cette distinction internationale vient récompenser son article "Deux siècles de dynamiques économiques et territoriales : le cas de la France" publié le 15 décembre 2015 dans la revue Regional Studies, Regional Science.
Dans cet article, co-écrit avec Valérie Jousseaume et Bernard-Henri Nicot, Magali Talandier étudie l’évolution des territoires, au prisme des mouvements des populations, en fonction des grandes mutations socio-économiques qu’a connu l’Europe (révolution industrielle, guerres, exode rural, crise économique...). L’article mobilise une base de données historique de deux cent ans, retraçant l’occupation de la France à l’échelle très fine des 36 000 communes. Fruit d’une dizaine d’années de recherche, cet article, initié au départ dans le cadre de sa thèse sur la revitalisation des espaces ruraux, se réfère à la base de données de démographie historique (Cassini) de l’Institut national d’études démographiques (INED). "Après l’exode rural, l’émergence des grandes régions industrielles, la croissance des villes, puis le développement des métropoles, on observe aujourd’hui un retour vers les campagnes." note Magali Talandier qui émet l’hypothèse d’un cycle du mouvement des populations sur les territoires, qui pourrait s’apparenter à une respiration. Ce travail de mise en perspective historique du phénomène démographique fait ainsi étape et permet par l’analyse du passé d’éclairer le futur.

Économiste de formation, docteure en urbanisme et aménagement du territoire, Magali Talandier est maître de conférences à l’Université Grenoble Alpes au sein de l'Institut de géographie alpine. Par ailleurs elle est responsable de l'équipe de recherche "Villes et territoires" du Laboratoire Pacte, et également membre du bureau de direction du laboratoire. Spécialiste de l’économie résidentielle, ses travaux portent plus largement sur l'analyse des processus de développement territorial. Par des méthodes originales basées sur l'observation des flux de richesses entre les territoires, et par des approches rétrospectives et prospectives, les travaux de Magali Talandier contribue à l’analyse des disparités, mais aussi des complémentarités et interrelations territoriales à différentes échelles. Son approche et les modèles conceptuels qu'elle propose pour identifier et observer les systèmes territoriaux sont aujourd’hui largement repris en France, mais aussi et de plus en plus à l’international. Ses connaissances et son expertise ont donné lieu à de nombreuses collaborations avec des collectivités locales, les ministères du développement durable, de l’intérieur, du tourisme, de la santé et des sports, la Datar (Cget), le Puca, la Poste, l’Unesco...

Publié le 9 décembre 2016
Mis à jour le 8 février 2017

Vous aimerez peut-être aussi