Pour vous donner des chances de réussir vos études universitaires, un certain nombre de prérequis, variables selon les formations, sont très fortement conseillés.

Des prérequis utiles pour toutes les licences


D’une façon générale, la formation universitaire en licence est exigeante : vous devez non seulement intégrer rapidement un grand nombre de connaissances mais aussi être capable d’analyser et d’utiliser ces connaissances dans ses démonstrations en faisant preuve de raisonnement logique. Vous devez donc développer des capacités d’autonomie dans vos recherches et savoir vous organiser dans votre travail.

Les prérequis pour les licences des domaines "Arts, lettres, langues", "Droit, économie, gestion" et "Sciences humaines et sociales"


La majorité des formations de ces domaines nécessitent un bon niveau dans les disciplines littéraires. Les notes en histoire, français, philosophie sont de bons indicateurs, ainsi que le niveau en orthographe. Pour ceux qui ont suivi un enseignement en économie, de bons résultats dans cette matière sont également un gage de succès. Une solide culture générale et historique, un goût prononcé pour la lecture, une grande curiosité ainsi qu’un intérêt marqué pour l’actualité sont aussi indispensables (lecture de la presse notamment). De bonnes aptitudes rédactionnelles et des qualités d’expression seront déterminantes pour rédiger commentaires, dissertations ou présenter des exposés. Enfin, ces formations nécessitent de bonnes capacités d’analyse et de synthèse pour mener une réflexion sur des évènements, des situations politiques ou des faits sociaux et économiques, des écoles de pensée ou des courants artistiques.

Les prérequis pour les licences du domaine "Sciences, technologies, santé"


Les pré-requis spécifiques à certaines licences


Les licences du domaine "Arts, lettres, langues"

  • Licence "Arts du spectacle" : il n’est pas indispensable d’avoir suivi l’option "Théâtre" ou l’option "Cinéma" au lycée. Toutefois, il faut faire preuve d’une véritable curiosité à l’égard des diverses formes artistiques et des institutions culturelles et artistiques.
  • Licences LLCER et LEA : il faut un bon niveau dans la/les langues choisies, une bonne connaissance de la grammaire et du lexique fondamental. Une bonne maîtrise de la langue française est également indispensable.
     
  • Licence "Sciences du langage" : les sciences du langage ne sont pas enseignées au lycée. Elles exigent un intérêt pour le fonctionnement du langage humain et des langues dans leurs dimensions les plus diverses. Elles requièrent logique, rigueur et un goût pour l’approche pluridisciplinaire car sont abordés des domaines variés : linguistique, sociolinguistique, psycholinguistique…

Les licences du domaine "Droit, économie et gestion"

  • Licence "Économie et gestion" : outre les prérequis mentionnés précédemment, un bon niveau en mathématiques est également indispensable pour faciliter l’acquisition des outils méthodologiques : calculs et modélisations mathématiques, statistiques, informatique.
  • Licence MIASHS (Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines) : un solide bagage scientifique est indispensable ; les notes en mathématiques, physique, biologie et économie sont de bons indicateurs. Capacités d’abstraction, rigueur ainsi que curiosité intellectuelle sont les qualités essentielles pour réussir dans cette filière. L’ouverture d’esprit est un atout important car l’approche est pluridisciplinaire : mathématiques (dont statistiques), informatique, sciences cognitives, économie constituent les enseignements de base de cette licence.

Les licences du domaine "Sciences humaines et sociales"

  • Licence "Psychologie" : un bon niveau dans des disciplines variées s’impose : les notes en biologie, mathématiques mais aussi celles de français et philosophie sont de bons indicateurs. Ces études nécessitent un esprit logique avec un goût prononcé pour l’approche scientifique qui s’appuie sur l’administration de la preuve à travers l’expérimentation, l’observation, les tests, ce qui demande une grande rigueur. L’étudiant doit assimiler un grand nombre de concepts et acquérir un bon niveau en biologie, en physiologie et dans le domaine des neurosciences ainsi que dans celui de la statistique.