Formation, International
Partir pour un long séjour à l'étranger, cela se prépare ! Il faut compter environ un an pour préparer les grandes étapes de son projet d'études à l'international.
Pour préparer au mieux son départ vers une université étrangère, il faut :

  • S'organiser de manière à poser, en temps utile, tous les jalons garantissant un séjour sans surprise ;
  • Sélectionner judicieusement le volet pédagogique du séjour pour optimiser "l'impact" au retour : reconnaissance et validation des modules suivis dans le cadre du diplôme préparé à l'Université Grenoble Alpes.
Un séjour à l'étranger peut se définir comme une négociation et l'agencement d'une période d'études au sein d'un établissement partenaire "conventionné". Cela nécessite donc une réflexion sur le projet académique et professionnel, assortie de recherches sur les université proposant une offre de cours correspondant au projet (évaluation comparative des enseignements, choix du menu des cours en vue de l'établissement d'un contrat d'études) et une préparation linguistique.

Mais c'est aussi constituer un budget prévisionnel, trouver un logement, régler les formalités de séjour, s'assurer d'une couverture sociale adaptée. Les candidatures pour un départ à l'étranger dans le cadre d'un accord interuniversitaire sont soumises à un calendrier relativement strict.

Les étudiants qui souhaitent présenter leur candidature devront donc s'informer auprès des coordonnateurs en charge des relations internationales dans leur composante.

Il leur appartient également d'assister aux réunions d'information organisées à leur intention par la Direction de la mobilité de l'Université Grenoble Alpes.

Tous les étudiants de l'Université Grenoble Alpes sont incités à effectuer une mobilité, y compris les étudiants en situation de handicap. Pour accompagner ces derniers, des dispositifs spécifiques relatifs au handicap existent.


Mis à jour le  26 novembre 2018