Le service Études statistiques et amélioration de la formation peut être amené à effectuer des études ponctuelles, ou récurrentes, sur des problématiques d'orientation ou de vie étudiante.

Enquête : étude des motivations à l'entrée en première année de licence (L1)

L'entrée en L1 après le baccalauréat a été appréhendée par plusieurs études menées au moment de l'inscription, dans les licences des domaines Arts, lettres et langues, Droit, économie, gestion et Sciences humaines et sociales.

Les principaux résultats de ces enquêtes montrent une grande hétérogénéité des profils des nouveaux inscrits. Selon la filière d'origine du baccalauréat, le premier choix d'orientation n'était pas nécessairement celui de la licence, principalement chez les bacheliers technologiques et professionnels qui envisageaient des études en DUT ou en BTS. Pour les bacheliers des séries générales, les motivations principales se centrent sur l'intérêt pour la discipline choisie et son adéquation avec le projet professionnel envisagé.

Ces études ont permis un suivi des néobacheliers dans leur réussite, notamment en termes de présence aux examens du premier semestre. Ainsi, ont pu être constatés les effets positifs du fait d’avoir un projet professionnel défini à l'entrée en licence, d'avoir multiplié les sources d’information sur la formation suivie et d'avoir un intérêt pour la discipline avant l'entrée en formation.

Les motivations des néobacheliers lors de leur inscription en licence