Cérémonie, InaugurationVie de l'établissement

Les 30 ans de l'Observatoire des sciences de l'univers de Grenoble et l'inauguration de 6 bâtiments

Le vendredi 8 juillet 2016, plus de 300 personnes se sont réunies sur le domaine universitaire de Saint-Martin d'Hères-Gières pour fêter les 30 ans de l'Observatoire des sciences de l'Univers de Grenoble (OSUG). En ouverture de cette journée, 6 bâtiments de recherche utilisés par cette même communauté scientifique, construits ou réhabilités dans le cadre du programme Envirhônalp pour un montant global de l'ordre de 22 millions d'euros, ont été inaugurés par l'Université Grenoble Alpes, Grenoble INP et Irstea en présence des financeurs de ces locaux et équipements scientifiques : l'Etat, la Région, Grenoble Alpes Métropole, l'Université Grenoble Alpes et l'Institut de recherche pour le développement (IRD).

Un parcours patrimonial pour inaugurer les 6 bâtiments Envirhônalp


L'ouverture de la journée s'est déroulée sur la plateforme Coriolis. Une visite de cet équipement de recherche a été effectuée avec une démonstration de simulation des courants océaniques. A proximité de cette plateforme a été construit le bâtiment Gemme, extension des locaux du Laboratoire des écoulements géophysiques et industriels. La visite s'est poursuivie à Irstea où une simulation d'écoulement d'avalanche a été proposée. Le parcours patrimonial s'est continué à bord d'un petit train pour faire étape auprès du bâtiment D de biologie réhabilité pour le Laboratoire d'écologie alpine puis pour effectuer une traversée du campus commentée par les directions du patrimoine de la Communauté Université Grenoble Alpes et de l'Université Grenoble Alpes. Les personnalités invitées sont enfin arrivées, à proximité des locaux OSUG-B rénovés pour l'Institut des géosciences de l'environnement, au pied du nouveau bâtiment OSUG-D qui abrite l'administration de l'OSUG, une part de l'Institut de planétologie et d'astrophysique et un espace muséographique mettant en valeur les collections géologiques et les observations scientifiques remarquables de l'Observatoire. Après la visite de l'espace muséographique, les discours inauguraux ont été prononcés à 11h30 devant la communauté scientifique de l'OSUG réunie à l'occasion des 30 ans de l'Observatoire.


Envirhônalp : une approche nouvelle de structuration dans le domaine de l'environnement

Les établissements (ENMSE, ENTPE, Grenoble INP, INSA, ENS Lyon, UCBL, UGA, UJM, UdS et quatre organismes nationaux de recherche - CNRS, IFSTTAR, IRD et IRSTEA) du Groupement d'intérêt scientifique (GIS) ont collectivement porté un projet intitulé Envirhônalp dans le cadre du XIIIème Contrat de plan Etat-Région. Cette démarche particulièrement novatrice avait pour objectif de faire évoluer les sites existants de Lyon et de Grenoble sur les aspects immobiliers avec le souci de mutualisation de moyens lourds et du suivi de la coordination sur le long terme de l'ensemble des besoins recensés auprès des communautés scientifiques.


Les 6 bâtiments en bref : 22,6 millions d'euros au total


Plateforme Coriolis
  • 1353 m² SHON.
  • Budget : 6,3 M€.
  • Financement : SMTC (2,5) et Plan Campus (3,8).
  • Maître d'Ouvrage : Grenoble INP.
  • Maître d'œuvre : Unanime Architectes.
  • Durée du chantier : décembre 2011 à mai 2014.
Bâtiment Gemme
  • 830 m² SHON.
  • Budget : 4,2 M€.
  • Financement : Métro, Etat, Région.
  • Maître d'Ouvrage : Grenoble INP.
  • Maître d'œuvre : Unanime Architectes.
  • Durée du chantier : décembre 2011 à mai 2014.
Bâtiment Irstea
  • Démolition : 405 m2 ; construction : 983 m2 ; jardin : 236 m2.
  • 2 958 151 € HT - La Métro : 710 316 € - Irstea / État : 2 247 835 €.
  • Maître d'ouvrage : Irstea - Direction de la Sécurité, du Patrimoine et de l'Environnement.
  • Maître d'œuvre : Brenas Doucerain architectes.
Bâtiment D de Biologie
  • Rénovation de 1874 m2 (SU).
  • Budget : 2 M€.
  • Financement CPER XIII, dont 1,16 (Etat), 0,195 (Métro) et 0,648 (UJF).
  • Maître d'Ouvrage : UJF.
  • Maitre d'œuvre : Impacts Architecture.
  • Durée des travaux de septembre 2014 à décembre 2015.
Bâtiment B OSUG (ex CERMO)
  • Rénovation de 1495 m2 SHON.
  • Budget : 1,06 M€.
  • Financement CPER XIII dont 0,715 (Etat), 0,171 (Métro) et 0,174 (UJF).
  • Maître d'Ouvrage : UJF.
  • Maitre d'œuvre : Beming.
  • Durée de chantier de mai 2014 à juillet 2015.
Bâtiment D OSUG
  • Construction neuve de1495 m2 SHON.
  • Budget : 6,12 M€.
  • Financement CPER XIII, ANR, Plan campus, dont 3,26 (Région), 1,28 (Etat), 0,583 (Métro), 0,5 (IRD), 0,494 (UJF).
  • Maître d'Ouvrage : UJF.
  • Maitre d'œuvre Cabinet Chapuis Royer.
  • Durée des travaux de mai 2014 à juillet 2015.

Les 30 ans de l'OSUG


La matinée a été consacrée à une rétrospective retraçant l'histoire de l'Observatoire et de ses unités, ainsi qu'à l'inauguration du récent patrimoine immobilier (dont l'espace muséographique et les compactus) ; la journée s'est poursuivie autour d'un apéritif et d'un buffet, puis par de multiples activités alliant convivialité et rencontres.

Les grandes étapes de l'OSUG depuis 30 ans

  • 26 novembre 1985 : décret de création de l'OSUG.
  • 1996 : entrée du LGGE2 dans l'OSUG.
  • 2003 et 2007 : réalisation des sentiers planétaire (campus) et géologique (Bastille).
  • 2011 : adhésion du LECA1 et du LEGI [1] à l'OSUG, lancement du LabEx OSUG@2020.
  • 2013-14 : rattachements du centre grenoblois d'Irstea [2] puis de la SAJF [3] à l'OSUG.
  • 2020 : ouverture de la cité-planétarium métropolitaine (Pont de Claix, site des Moulins de Villancourt).


Les chiffres clefs de l'OSUG aujourd'hui

  • Effectif : 1100 personnels (une cinquantaine à la création en 1985).
  • Périmètre : fédération de 7 unités , 5 équipes de recherche et 2 unités de services (IPAG, ISTerre, LECA, LEGI, LGGE, LTHE, Irstea Grenoble, CEN, GRCC-PACTE, FaME-ESRF, SigmaPhy-GipsaLab, LaME-LIPhy, UMS832/US222, SAJF) sous la tutelle de 8 établissements : CNRS, UGA, IRD, MétéoFrance, Irstea, USMB, Grenoble INP, IFSTTAR de recherche· observer pour comprendre : 37 CNAP (personnels ayant des missions propres d'Observation) et 25 Services Nationaux d'Observation auxquels l'OSUG contribue et dont la moitié (une douzaine) sont pilotés par l'Observatoire.
  • Recherche : moyenne de 1000 publications (peer review) internationales par an ; une cinquantaine de chercheurs primés (dont 7 membres IUF, 7 AGU Fellows et plusieurs académiciens).
  • Formation initiale du périmètre OSUG : filières allant du L1 au M2 concernant une moyenne de 500 étudiants par an.
  • Diffusion des connaissances : env. 1300 heures / an "labellisées" pour des actions envers le grand public.

Légende photo : inauguration en présence de Brigitte Plateau, Présidente Envirhonalp, Administratrice générale de Grenoble INP, Lise Dumasy, Présidente de l'Université Grenoble Alpes, Patrick Lévy, President de la Communuaté Université Grenoble Alpes, Jean-Marc Bournigal, Président d'Irstea, Claudine Schmidt-Laine, Recteur de l'Academie de Grenoble, Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole, Yannick Neuder, Vice-président de la region Auvergne-Rhone-Alpes, Eliane Giraud, Sénatrice de l'Isère, Pascale Delecluse, Directrice de l’INSU.


Mis à jour le  12 septembre 2016