Vue du jardin médiéval des quatre humeurs - Jardin Dominique Villars - Juillet 2017
Vue du jardin médiéval des quatre humeurs - Jardin Dominique Villars - Juillet 2017
Campus
Article
Inauguré cet été, le "carré" médiéval du Jardin Dominique Villars nous plonge dans les racines de la médecine occidentale : 46 plantes médicinales et plus de mille ans d’histoire à découvrir.
Crée en 2014 à l’occasion du bicentenaire de la disparition du célèbre botaniste, le Jardin Dominique Villars rassemble près de 250 plantes médicinales regroupées selon leurs propriétés thérapeutiques en divers bacs et zones d’habitat. Situé dans le parc des Facultés de Médecine et de Pharmacie de l’Université Grenoble Alpes, ce jardin botanique, fondé par Serge Krivobok, est tout à la fois une salle de cours à ciel ouvert pour les étudiants de médecine et pharmacie et un jardin pédagogique pour le grand public.

La théorie des quatre humeurs au cœur du nouvel espace

Docteur en pharmacie et passionné de botanique, Serge Krivobok n’a eu de cesse d’enrichir le Jardin Dominique Villars depuis sa création. En plus de ses activités d’enseignant-chercheur, il a établi en 2016 une zone de biodiversité et créé en 2017 deux nouveaux espaces : un jardin de plantes alimentaires médicinales et le jardin médiéval des quatre humeurs.

Inauguré en juillet dernier, ce jardin fait revivre la théorie hippocratique des quatre humeurs. Elaborée peu à peu par Hippocrate (460 - 370 av. J.-C) et les auteurs du Corpus Hippocraticum, puis par Galien (129 - 201 ap. J.-C), cette théorie humorale a joué un rôle important dans l’histoire de la Médecine jusqu’à la fin du 18e siècle (voir encadré).

Visite du jardin médiéval des quatre humeurs - Jardin Dominique Villars - Juillet 2017
"Reine-des-prés", "Herbe aux vipères", "Espurge", "Petite mauve sauvage", "Grande joubarbe"…
Le jardin médiéval des quatre humeurs rassemble 46 plantes médicinales avec l'explication de leur usage d’après un traité de médecine de 1567. Les étiquettes des plantes présentes ont en effet été rédigées à partir du livre de Rembert Dodoens : "Histoire des plantes, en laquelle est contenue la description entière des herbes, c’est-à-dire, leurs Especes, Forme, Noms, Temperament, Vertus & Operations : non seulement de celles qui croissent en ce païs, mais aussi des autres estrangeres qui viennent en usage de Medecine".

Inauguration du jardin médiéval des quatre humeurs - Jardin Dominique Villars - Juillet 2017
Michel Sève, doyen de la Faculté de Pharmacie de Grenoble, Serge Krivobok, responsable du Jardin Dominique Villars, Hugues Videlier, président du Conseil régional de l'Ordre des Pharmaciens de Rhône-Alpes, lors de l’inauguration officielle du jardin le 7 juillet 2017.
Publié le 14 septembre 2017
Mis à jour le 14 septembre 2017

Vous aimerez peut-être aussi