Ce sont des espaces de travail fermés (salles de travail des bibliothèques, espaces chercheurs, salles de visioconférence ou webconférence...) ou semi-fermés (de type alcôves), permettant aux utilisateurs (étudiants ou professionnels) de se réunir pour de multiples usages (réunions, travaux de groupes, simulations d’entretien, préparations d’exposés, rencontres étudiants-enseignants-entreprises, rédaction collective d’articles…) tout en s’isolant des perturbations sonores extérieures.

Ces espaces permettent un travail individuel ou par petit groupe.

Ils sont le plus souvent équipés de supports d’écriture mais également de technologies permettant le partage d’informations et / ou le travail collaboratif (systèmes Clickshare et écrans de partage, visioconférence...).

Exemples d'usages associés à ces espaces


  • Pédagogie par projet.
  • Travail individuel.
  • Travail en autonomie.
  • Travail collaboratif (avec ou sans enseignant).
  • Présentation, diffusion d’information.
  • Collaboration, brainstorming autour de projets.
  • Réunions.
  • Recherche, partage et diffusion d’informations.

Exemples de salles de travail collaboratif