Compte-tenu de votre situation, vous devez effectuer une demande d'admission préalable (DAP "blanche") par voie papier.

Étape 1 : téléchargement du dossier


Date d'ouverture de la procédure : 3 décembre 2018.

Vous résidez à l’étranger : vous devez renseigner un "dossier blanc".
> Télécharger le "dossier blanc" sur le site du Ministère

Étape 2 : dépôt du dossier


Date limite de remise des dossiers : avant le 1er février 2019.

Vous résidez à l’étranger : déposez le "dossier blanc" auprès du service culturel de l’ambassade de France de votre pays de résidence.

Étape 3 : traitement de votre dossier


Votre dossier sera étudié par l’établissement de votre premier choix. En cas de refus, il sera transmis à l'établissement de votre second choix.

Étape 4 : test de contrôle de connaissance du français


Le Test de Connaissance du Français (TCF) est obligatoire pour la Demande d’Admission Préalable sauf conditions particulières. Il est organisé dans les établissements d'enseignement supérieur ou dans les ambassades.

Durée : 2h 25
Montant : 72 €

Il sera organisé par l’Université Grenoble Alpes le 14 février 2019.

Pour vous inscrire ou obtenir des informations complémentaires sur le déroulement du test, consultez le site du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP).

Pour pouvoir être dispensé du TCF-DAP, vous devez justifier d’une dispense au plus tard à la date limite de dépôt du dossier.

Conditions de dispense du TCF :
 
  • Les candidats non français, issus des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les ministères en charge de l'Education nationale et des Affaires étrangères.
  • Les titulaires du DALF (diplôme approfondi de langue française, niveaux C1 et C2 du Cadre européen commun de référence) et les titulaires du DELF (diplôme d’études en langue française), niveau B2.
  • Les candidats qui ont déjà passé le test organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris et ont obtenu la note de 14/20 aux épreuves écrites de ce test.
  • Les ressortissants des Etats où le français est langue officielle à titre exclusif.
  • Les candidats résidant dans un pays où le français est langue officielle à titre exclusif et titulaires d’un diplôme de fin d’études secondaires d’un pays où le français est langue officiel à titre exclusif.
  • Les candidats, qu’ils soient ressortissants d’un pays ou résidents dans un pays où le français n’est pas la seule langue officielle, mais dont les études secondaires se sont déroulées, en majeure partie, en français.


CAND-05