Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond © Agence Zoom
Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond © Agence Zoom
Sport
Article
Les 18 étudiants et jeunes diplômés de l’Université Grenoble Alpes présents aux Jeux d’hiver 2018 de PyeongChang ont reçu le trophée de l’excellence sportive et universitaire le 24 mai dernier sur le campus.
Alors que Grenoble célébrait les 50 ans des Jeux olympiques d’hiver 68, les étudiants et jeunes diplômés de l’Université Grenoble Alpes ont porté haut les couleurs de la capitale des Alpes à PyeongChang. En février et mars derniers, ils étaient 18 à participer aux 23es Jeux olympiques et paralympiques d’hiver. Huit d’entre eux sont revenus médaillés de Corée du Sud. Ces étudiants "olympiques" étaient à l’honneur le 24 mai dernier lors de la cérémonie du Comité inter-universitaire du sport de haut niveau (CIUSHN). Plus de 400 personnes ont assisté à la remise des trophées de l’excellence sportive et universitaire aux champions de l’UGA.

JO de PyeongChang : 40% des médailles tricolores

Quatre ans après les Jeux d’hiver de Sotchi où ils avaient remporté 7 médailles olympiques et paralympiques, les étudiants sportifs de haut niveau et jeunes diplômés de l’Université Grenoble Alpes étaient de nouveau en terres olympiques cet hiver.
Du 9 au 25 février 2018, 10 étudiants et 5 jeunes diplômés de l’Université Grenoble Alpes ont participé aux Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud. Etudiants ou diplômés en géographie, en biologie moléculaire, en biodiversité ou encore en STAPS, sept d’entre eux ont décroché une médaille olympique : 2 en or et 4 en bronze, soit 40% des médailles de la délégation française. A noter l’exploit de Pierre Vaultier, le "snowboarder géographe", qui décroche un nouveau titre olympique quatre ans après Sotchi.
Quelques jours seulement après la médaille de bronze du relais féminin de biathlon, un relais 100% "UGA", l’aventure s’est poursuivie aux Jeux paralympiques avec Thomas Dubois, Bastien Sauvage et Simon Valverde et deux nouvelles médailles : une en or et une en bronze.

Remise des trophées de l'excellence sportive et universitaire

Cliquez sur les images pour les grandir.


Inter’Val : un dispositif pour l’élite des sports d’hiver

En pointe dans l'accompagnement des étudiants sportifs de haut niveau, le CIUSHN propose depuis 2004 un dispositif unique en France : le dispositif Inter'Val. Membres des équipes de France, d’Andorre, de Belgique ou du Chili, tous les athlètes de l’Université Grenoble Alpes présents cette année aux Jeux de PyeongChang profitent ou ont profité de cet accompagnement exceptionnel qui permet de suivre une scolarité individualisée totalement asynchrone et en grande partie à distance. Réservé aux sportifs engagés sur le circuit international, Inter’Val a été mis en place pour répondre aux très fortes contraintes rencontrées par les étudiants qui pratiquent un sport d'hiver.
Fruit d’un partenariat entre le CIUSHN, la Fédération française de ski (FFS) et la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) Auvergne-Rhône-Alpes, Inter’Val accueille cette année 74 étudiants sportifs de haut niveau et l’élite des sports d’hiver.

Si les étudiants de l’Université Grenoble Alpes brillent aux Jeux olympiques et sur toutes les compétitions nationales et internationales (plus de 180 podiums mondiaux et européens à ce jour), ils s’illustrent également dans leurs études. Chaque année, 75% d’entre eux valident leur contrat de scolarité (un pourcentage supérieur à celui des autres étudiants inscrits dans les mêmes filières).
Publié le 28 mai 2018
Mis à jour le 10 septembre 2019

Vous aimerez peut-être aussi