SéminaireRecherche
Séminaire "Du mot au concept"
26 mai 2016 - 27 mai 20169h -18h le jeudi 26
9h -14h le vendredi 27

Il s'agit de la 12e session annuelle de travail consacrée cette année au mot "Transmission". Le séminaire réunit des spécialistes nationaux et internationaux de disciplines diverses dans lesquelles ce mot apparaît comme un élément constitutif du savoir de chacune d’entre elles.
Comment le même mot se distingue-t-il, à titre de concept, dans différents champs scientifiques ? Ainsi se présente la question générale qui fait l’objet, depuis 2004, du séminaire annuel "Du mot au concept" organisé par le Laboratoire des Sciences de l'éducation (LSE). Cette 12e session du séminaire "Du mot au concept" sera consacrée à l’étude de quelques-uns des usages à titre de concept du mot transmission. Alors qu’il apparaît tôt en médecine, en droit et dans les religions, le mot doit sa fortune contemporaine à l’essor des sciences mécaniques et, plus récemment encore, au développement des sciences et des techniques de l’information et de la communication qui évoluent désormais sous l’appellation métonymique de "numériques".

Il est un domaine pour lequel notre mot paraît, sinon avoir perdu de son efficacité, du moins être fort discuté, celui de l’éducation scolaire. Il y a peu encore, c’est autour du mot de transmission que s’organisaient les formules si bien ajustées à l’ambition scolaire de léguer et de faire passer savoirs (et valeurs ajoutait-on). Aujourd’hui, le mot de transmission semble proscrit du champ de l’éducation au profit de formules à connotations constructivistes attestant, pour certaines d’entre elles, une subordination (peu instruite) à Piaget et faisant crédit à l’autonomie de l’élève. Co-construction, animation, autonomie, l’ego est honoré par ces termes (et bien d’autres encore) si particuliers à l’idéologie pédagogiste et qui ont prospéré sur un déni de la transmission étonnamment jugée a-éducative.

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Amphithéâtre de la Maison des sciences de l'homme Alpes
Accès en tram : lignes B et C, arrêt "Bibliothèques universitaires"

Publié le  11 mai 2016
Mis à jour le  11 mai 2016