PrésentationRecherche
Présentation des résultats du projet de recherche IBFC
le 19 avril 2016De 13h30 à 16h30
Le consortium du projet (le laboratoires "Techniques de l'imagerie, de la modélisation et de la cognition" et le Département de chimie moléculaire de l’Université Grenoble Alpes, le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers de Grenoble INP, le CEA Leti ainsi que l’entreprise SORIN CRM) se réunira le mardi 19 avril 2016 après midi dans les locaux de l’Université Grenoble Alpes pour présenter les résultats de leurs travaux.
Les dispositifs implantables sont un moyen efficace de traiter certaines pathologies ou de palier au dysfonctionnement de certains organes. Ce type de dispositif alimenté par pile est développé depuis une cinquantaine d’année, le plus connu étant le pacemaker cardiaque développé dans les années 1960. Les batteries au lithium ont conduit à la création de dispositifs plus petits et plus performants démontrant une plus grande longévité et fiabilité. La problématique du rechargement de la pile demeurant, de nombreuses initiatives ont émergé pour développer des systèmes alternatifs capables de fonctionner sur de longues durées de façon autonome sans avoir à être rechargés ou réalimentés.

C'est dans cette optique que le projet IBFC (Piles à biocombustible implantable) a été lancé afin de créer une pile biocombustible implantable fonctionnant de manière autonome grâce à l’énergie produite par le corps humain. Au cours du projet IBFC le consortium a réussi à coupler une pile à biocombustible totalement autonome à un prototype de pacemaker développé par Sorin CRM. Ce dispositif autonome et sans fil a pu être testé avec succès pendant plusieurs mois.

La réunion de clôture du projet sera l’opportunité de présenter ces résultats prometteurs et d’envisager leurs exploitations futures et leurs impacts :

  • Avancés scientifiques et technologiques portées par des acteurs français dans un environnement très compétitifs.
  • Potentiel économique de ce type de dispositif implantable.
  • Amélioration du traitement de certaines pathologies et de la qualité de vie des patients.
Conférence initialement prévue le 31 mars.

Localisation

Publié le  23 mars 2016
Mis à jour le  21 avril 2016