ConférenceCulture scientifique
Sexe, antidépresseurs et néolibéralisme
le 14 octobre 2019De 18h30 à 19h30
Une conférence du Pr David Healy, professeur de psychiatrie et de pharmacologie (Université de Bangor, Royaume-Uni).
Certains médicaments, dont les antidépresseurs, peuvent durablement nuire à la vie sexuelle.

Le Pr David Healy évoquera, lors de cette conférence, comment les traitements médicamenteux tournent parfois mal, la difficulté des patients atteints à faire reconnaître le préjudice subi et leur impossibilité à obtenir une réparation judiciaire. Il proposera des mesures pour garantir une médecine plus fiable et pour sortir du "néomédicalisme", qui est à la santé ce que le "néolibéralisme" est à l'économie.

Ce "néomédicalisme", qui a entraîné le passage d’un "système de soins" à un système de "promotion de la santé", a davantage bénéficié à l’industrie pharmaceutique qu’à la santé humaine. La multiplication des cas d’effets secondaires graves liés à une médication suggère une défaillance globale et un manque flagrant d’intégrité, tant du côté des industriels que dans la sphère académique.

David Healy est professeur de psychiatrie et pharmacologie à l’Université de Bangor (Royaume-Uni). Connu pour ses critiques de l'industrie pharmaceutique, il dénonce depuis de nombreuses années son rôle dans la marchandisation des maladies et ses techniques d’influence.

Conférence en anglais, traduction simultanée.
Gratuit sans inscription.

 

 

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Amphithéâtre de la MSH-Alpes
1221 Avenue Centrale
Saint-Martin-d'Hères

Tram B ou C, arrêt "Bibliothèques universitaires"
Publié le  18 septembre 2019
Mis à jour le  3 octobre 2019