Rencontre / DébatCulture scientifique
Café sciences et citoyens : "Le vrai du faux sur les vaccins"
le 9 mai 2017De 18h30 à 20h30
Entrée libre, consommation bienvenue
Depuis une dizaine d’années, des doutes se répandent dans la population et même chez les professionnels de santé au sujet de la vaccination. S'agit-il seulement d'un problème de communication dans un contexte de défiance générale vis-à-vis des pouvoirs institués ou le problème est-il plus grave ?
La vaccination est sans doute une des découvertes majeures de l’histoire de l’humanité. En contribuant à la diminution drastique de la mortalité infantile, elle a changé durant le XXe siècle notre relation aux enfants. Des maladies graves ont été éradiquées (variole), d’autres éliminées de facto (poliomyélite, coqueluche …).
Néanmoins, depuis une dizaine d’années, des doutes se répandent dans la population, et même chez les professionnels de santé, en France et ailleurs. Des effets secondaires graves sont-ils dissimulés ou minorés, les grandes compagnies pharmaceutiques qui fabriquent les vaccins œuvrent-elles vraiment dans l’intérêt collectif, et sont-elles assez contrôlées ? Et les adjuvants à l’aluminium ? Et la poly-vaccination ?

Si l’on assume la nécessité d’une couverture vaccinale optimale, se pose alors la question de savoir s’il vaut mieux en France un régime d’obligation vaccinale ou de recommandation.

Pouvoirs publics et instances médicales dans le monde entier semblent unanimes sur la balance positive des bénéfices et des risques. Y-a-t-il seulement un problème de communication dans un contexte de défiance générale vis-à-vis des pouvoirs institués ou le problème est-il plus grave ?

Intervenants

  • Olivier Epaulard, médecin infectiologue
  • Sophie Palenciano-Hansen, médecin généraliste
Modérateur : Emmanuel Borot, CSCAG

Localisation

Grenoble - Centre ville
Café des Arts
36, rue Saint Laurent
38000 Grenoble

Tram B, arrêt "Notre-Dame Musée"
Publié le  25 avril 2017
Mis à jour le  25 avril 2017