Rencontre / DébatCulture scientifique et technique
Café sciences et citoyens : "Animal conscient, animal souffrant ?"
le 15 mai 2018De 18h30 à 20h30
Entrée libre
Cette rencontre-débat organisée par les membres du Cafés "Sciences et citoyens" de l'agglomération grenobloise est ouverte à tous !

En décembre 2014 un café-débat intitulé "Le végétarisme est-il une solution pour notre santé et celle de la planète ?" a traité la question d’un point de vue écologie et santé. Ce nouveau débat est centré sur l’aspect éthique de notre usage des animaux domestiques.

Il y a en France 19 millions de bovins, 13 millions de porcs, 7 millions d’ovins et 150 millions de volailles, plus 20 millions de chiens et chats. La domestication de ces espèces remonte à peu près à 10 000 ans. Les animaux sont souvent considérés simplement comme des êtres vivants qui nous sont inférieurs. L'être humain étant par postulat considéré comme se trouvant au sommet de la hiérarchie du règne animal. Pour d'autres, les animaux sont quasiment nos égaux, ou du moins méritent autant d'égards et d'attention que les humains. Au point que certains groupes militent pour l'absence totale d'utilisation de tout produit provenant d'un animal, qu'il soit à visée alimentaire ou autre.

Est-il nécessaire, pertinent, de classer les espèces, en qualifiant certaines de supérieures, d'inférieures, voire de nuisibles ? Que signifie cette hiérarchie ? A-t-elle un sens scientifiquement ?

Nous ne pouvons juger de la conscience et de la souffrance des animaux que par rapport à nos références humaines. Ces notions sont difficiles à cerner par les éthologues et très anthropocentriques. La souffrance de l'huître (ou du chêne qu’on abat) nous émeut peu. Que peut-on néanmoins en dire ? Que sait-on de "l'intelligence animale" ? Peut-on la mesurer ?

Sommes-nous réduits au dilemme de supprimer la souffrance animale en supprimant donc aussi les animaux domestiques qui peinent et meurent à nos côtés depuis 10 000 ans ? Ou peut-on réaliser un élevage éthique ? Quel est en définitive notre rapport aux animaux et pourquoi le changer aujourd’hui ?

Intervenants 

  • Pierre Berthet, paysan éleveur
  • Bertrand Favier, vétérinaire et enseignant
  • Jonathan Perrin, philosophe

Modérateur : Gilles Henri (CSCAG)

Localisation

Grenoble - Centre ville
Café des Arts - 36, rue Saint Laurent - 38000 Grenoble
Tram B arrêt Notre-Dame - Musée
Publié le  23 avril 2018
Mis à jour le  23 avril 2018