Petit bréviaire tragique à l'usage des animaux humains du XXIe siècle

Théâtre Culture, Vie étudiante
le 19 février 2020De 19h30 à 20h15
ou de 20h30 à 21h15
A l'occasion de la résidence de Jean-François Peyret venez assister à sa nouvelle création.

Ça se bouscule aux postes-frontières homme/animal. Il y en a qui poussent à lever les barrières pour se précipiter les bras ouverts dans le pays des animaux ; jusqu’où s’enfonceront ils, au-delà de chez les mammifères ? D’autres prônent le maintien de la fermeture de la frontière au motif qu’on est des animaux, mais quand même. Que peut venir faire le théâtre dans cette galère ? Il n’est pas pourvoyeur d’opinions, elles sont déjà légion. À quelle expérience peut-il plutôt inviter ? Et par quoi commencer ?
Et si le théâtre qui s’y connaît, pouvait, grâce à ses opérations imaginaires propres pouvait le faire revenir en évoquant justement l’expérience de ceux qui vivent, travaillent avec les bêtes ? Une expérimentation.

©Romain Rousseau
Publié le  24 janvier 2020
Mis à jour le  10 février 2020