Michel Campillo élu membre de l'Académie des sciences

le  19 décembre 2019
Michel Campillo
Michel Campillo
Au terme des élections ouvertes en 2019, l’Académie des sciences vient d’élire 18 nouveaux membres. Parmi eux, au titre de la section des sciences de l’univers, Michel Campillo, professeur à l'Université Grenoble Alpes et sismologue à l'Institut des sciences et de la Terre.
Une seconde session d’élection, devant s’achever au premier trimestre 2020, permettra d’élire, outre ces 18 nouveaux membres, quatre académiciens à des postes dont les thématiques seront ciblées. Ces résultats devront prochainement être ratifiés par décret officiel du Président de la République. La cérémonie de réception des nouveaux élus aura le lieu mardi 2 juin 2020, sous la Coupole de l’Institut de France.

L’Académie des sciences s’adapte au rythme soutenu des avancées de la science en élisant régulièrement de nouveaux membres. Elle s’assure ainsi une couverture la plus large possible de l’ensemble des domaines scientifiques, y compris les plus émergents, et nourrit la richesse des débats et travaux au sein de ses groupes et comités. Au début des années 2000, elle a par ailleurs fait évoluer ses statuts, pour lui permettre de rajeunir son effectif : lors de chaque session d’élection, 50% au moins des nouveaux membres ont moins de 55 ans. L'Académie compte à ce jour 284 membres, 115 associés étrangers et 70 correspondants.

Michel Campillo a déjà été distingué à plusieurs reprises pour excellence scientifique de ses travaux de recherche, notamment par par la Fondation Alexander von Humboldt en 2018 ; il a également été lauréat d’une bourse ERC Advanced Grants en 2016.
Publié le  19 décembre 2019
Mis à jour le  20 décembre 2019