Vie étudiante, Citoyenneté
Pouvoir suivre ses cours sans se retrouver incommodée par le manque de protections hygiéniques.
Dans une logique d'égalité sociale dans les universités, ce projet demande la mise en place de distributeurs de protections hygiéniques gratuites dans les toilettes des bâtiments éligibles au budget participatif. En effet, dans une université, les femmes partent souvent à la "chasse aux protections hygiéniques" dans leur amphi lorsqu'elles en ont besoin et n'en ont pas sur elles. L’installation de distributeurs permettrait aux étudiantes de pouvoir suivre leurs enseignements sans être "handicapées" par l'impossibilité de se procurer des protections hygiéniques sur le campus. En tout, 6 distributeurs seraient installés dans les toilettes des filles, répartis dans le bâtiment Pierre-Mendès-France, dans les halls Nord et Sud de Stendhal, à la bibliothèque universitaire Droit et Lettres et à la bibliothèque universitaire Joseph Fourier.



 
Mis à jour le  18 mars 2019