Jean-Pierre Sauvage, Prix Nobel de chimie 2016 © Catherine Schröder/Université de Strasbourg
Jean-Pierre Sauvage, Prix Nobel de chimie 2016 © Catherine Schröder/Université de Strasbourg
ConférenceRecherche

Rencontre avec Jean-Pierre Sauvage, Prix Nobel de chimie 2016

le 26 janvier 2017
14h
Entrée gratuite sur inscription
Dans le cadre du cycle de « Conférences d’exception », organisé par la Communauté Université Grenoble Alpes et financé par l'IDEX « Université Grenoble Alpes, université de l'innovation », Jean-Pierre Sauvage, prix Nobel de chimie 2016, donnera une conférence exceptionnelle intitulée "De la topologie chimique aux machines moléculaires"

Les machines moléculaires sont des molécules composées d'atomes formant des chaînes qui s'entrecroisent et dont les mouvements sont contrôlables sous l'effet d'une grande variété de stimuli : lumière, courant électrique, énergie chimique, changement de température... Le mouvement peut être circulaire, linéaire, ou rotatif, et tout ceci à l’échelle nanométrique, un véritable nano moteur !

C’est sur la base des travaux de Jean-Pierre Sauvage qu’ont pu se développer ces machines moléculaires. Directeur de recherches CNRS, il a en effet mis au point avec son équipe en 1983 des procédés de synthèse chimique inédits qui ont permis de lier entre elles des molécules dont les différentes parties sont mobiles les unes par rapport aux autres. Les recherches sur le contrôle de ces mouvements ont été engagés par la suite par Sir J. Fraser Stoddart (Grande Bretagne) et à Bernard L. Feringa (Pays Bas), également récompensés par le prestigieux prix.

Ces travaux en recherche fondamentale ouvrent un champ d'investigation très large dont les applications sont encore à définir. Ils sont en tout cas très prometteurs, notamment dans le domaine de la nano-médecine par exemple, ou encore la robotique avec la mise au point de moteurs moléculaires qui pourraient fonctionner de concert avec des muscles artificiels.
Le jury Nobel explique d’ailleurs que, « le moteur moléculaire se trouve aujourd’hui au même stade que le moteur électrique dans les années 1830, lorsque les scientifiques exposaient des manivelles et des roues, sans savoir que cela mènerait au train électrique, au lave-linge, au ventilateur et au mixeur ».

Les Journées de chimie de coordination


Cette conférence d'exception est organisée dans le cadre des Journées de chimie de coordination (JCC 2017) de la Société chimique de France (SCF) qui se déroulent les 26 et 27 janvier 2017 à Grenoble. Cette manifestation scientifique annuelle est organisée par un comité local avec l’appui du Département de chimie moléculaire (DCM - CNRS / Université Grenoble Alpes) et sous l’égide de la Division de chimie de coordination (DCC) de la SCF. Les JCC réunissent la communauté des chimistes de coordination, et permettent de faire le point sur les avancées scientifiques autour de cette discipline et de ses applications. Cette édition 2017 sera l’occasion de célébrer les 40 ans de la Division de chimie de coordination.

Les lycéens rencontrent le Prix Nobel


Suite à l'annonce de sa nomination, Jean-Pierre Sauvage répondait à Sciences et avenir en octobre 2016, "j’adore communiquer, enseigner, et je vais continuer à transmettre tout ce que j’ai appris. Et je ferai de mon mieux, grâce au nouveau statut conféré par ce prix, pour intéresser un maximum de gens à la science, à la chimie et aux machines moléculaires en particulier – les jeunes surtout dans les universités ou dans les lycées. Je ne refuserai aucune invitation si mon calendrier le permet !".

Le rendez-vous est pris pour les lycéens du lycée Argouges et du lycée Mounier qui participeront à la conférence. Pour les préparer au mieux à cette rencontre, l'Université Grenoble Alpes et le Département de chimie moléculaire organisent pour eux un temps de découverte autour de la chimie de coordination, le 24 janvier de 14h à 16h30, dans le bâtiment André Rassat (bâtiment E, UFR Chimie & biologie) sur le domaine universitaire de Saint-Martin-d’Hères.
Au programme : une mini conférence pour leur présenter la thématique et les aider à préparer leurs questions pour le prix Nobel, des stands d'expériences sur la chimie de coordination animés par l’Association chimie et société et un atelier de création d'une planche de bande dessinée sur le prix Nobel avec l’application smartphone Captions et le logiciel Comic Life sur ordinateur.

Inscription


Entrée gratuite sur inscription (dans la limite des places disponibles) :
www.weezevent.com/machine-moleculaire


La conférence sera également retransmise en direct sur la chaîne YouTube de l'Université Grenoble Alpes.


Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Amphithéâtre Louis Weil
Mis à jour le 17 janvier 2017